La justice autorise la poursuite des travaux du collège Versailles

Poursuite
Bref
le 14 Fév 2020
0
Banderoles dépliées devant l'inspection académique. Photo : BG.

Banderoles dépliées devant l'inspection académique. Photo : BG.

Le tribunal administratif vient de rendre sa décision dans l’affaire des travaux du collège Versailles (3e arrondissement) et autorise la poursuite du chantier de destruction-reconstruction. Il estime en effet qu’en « l’état de l’instruction, l’existence d’un péril grave (…) n’est pas démontré » et que le département a pu prouver que le projet de démolition et reconstruction du collège « prévoit expressément que ceux-ci se déroulent sur un site occupé », ne nécessitant pas de délocalisation. Un collectif d’enseignants, de syndicats et l’association Avalé 13 demandaient par une procédure d’urgence la suspension du chantier et le déplacement des cours en raison de la présence d’amiante dans certains locaux (Lire notre article à l’audience qui avait lieu lundi).

Hier midi, le collectif d’enseignants s’inquiétait de la décision subite de suspension des cours, jusqu’aux début des vacances scolaires ce vendredi soir, par la direction de l’établissement, justifiée par la reprise du désamiantage d’un bâtiment.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire