Julien Ravier nouveau maire des 11e et 12e arrondissements malgré la fronde

Fronde
Bref
Jean-Marie Leforestier
13 Juil 2017 0

Il n’était certainement pas le destinataire du message mais il en a été la principale victime. Julien Ravier (LR) a été élu maire des 11e et 12e arrondissements malgré la candidature dissidente du premier adjoint sortant Didier Zanini (LR aussi), l’emportant de justesse avec 20 voix contre 17. Si les élus d’opposition (sauf deux conseillers PS) ont pris part au vote, ce résultat montre qu’une partie des élus de droite ont refusé le choix de la maire sortante Valérie Boyer qui, réélue députée, était touchée par la loi sur le non-cumul des mandats.

Cette fronde était prévue de longue date. L’adjointe aux affaires sociales Sylvie Carrega devait être la représentante des frondeurs. Mais le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin avait lui-même débranché cette candidature, après l’avoir laissé se développer durant plusieurs mois. Le duel d’hier vient souligner les tensions à droite alors que la bataille pour la succession du maire est plus active encore depuis les législatives.

0
commentaires
Source : La Provence

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire