JO 2024 : un village olympique à Borély, une fan zone au J4 et des gradins sur la Corniche

Olympique
Bref
Benoît Gilles
11 septembre 2017 10

La tête à 2024. Peu concerné par les agitations politiques autour de la succession du maire, Dominique Tian a la tête à Lima. En marge de la réunion politique du dimanche à Cuges-les-Pins, le premier adjoint détaille la façon dont Marseille compte accueillir les épreuves de voile des Jeux olympiques : « Le village sera constitué de chalets démontables sur le site de l’hippodrome Borély. Il sera financé intégralement par le Comité international olympique et sera revendu à l’issue. » Un temps, il l’avait imaginé au parc Chanot et également sur le site de l’ancien siège de la RTM. « Mais il en a été décidé autrement », sourit le premier adjoint qui s’était opposé à la vente à un promoteur dudit terrain.

L’aménagement du stade nautique du Roucas-Blanc, la fan zone du J4 et les tribunes situées sur la Corniche seront à la charge de la Ville, accompagnée des autres collectivités locales. L’accès aux tribunes sera payant « mais pour une somme modique de 2 euros. En même temps, la voile n’est pas un sport qui attire beaucoup de spectateurs. » Pas de manne à espérer pour rembourser les investissements publics. Dans la Provence du jour, Dominique Tian rappelle le montant des financements de 12 millions d’euros déjà voté, « sur une enveloppe globale de 15 millions », précise-t-il à Marsactu. Une paille comparée au 6,6 milliards de Paris. La désignation définitive aura lieu mercredi à Lima.

10
commentaires

  1. LaPlaine _ LaPlaine _

    LE spécialiste de la voile.

    Signaler
    • julijo julijo

      « En même temps, la voile n’est pas un sport qui attire beaucoup de spectateurs. »
      Evidemment que la voile ne passionnera essentiellement que les marseillais qui savent nager…..et comme ils ne sont pas nombreux….

      C’est sa maman qui lui a appris à faire de la voile (à moteur) à Tian….

      Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Si Tian est *le* spécialiste de la voile (et des soirées blanches), il y a dans l’équipe nullicipale plusieurs spécialistes du béton armé. J’espère que la mise en place d’un village olympique « démontable » sur l’hippodrome Borely n’amènera pas certains d’entre eux à conclure que, vraiment, il y a mieux à faire de ce site : un si beau terrain en bord de mer, quel dommage qu’il ne soit pas construit (allo ? Rogeon ? Tu peux nous faire quelques esquisses ?)…

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Mais 2024, ce sera un autre mandat municipal. Et, espérons-le, une autre équipe et, enfin, un projet pour la ville et ses habitants.

      Signaler
    • Cehere Cehere

      Un ballon d’essai quoi.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Oui, un ballon d’essai, parce que, démontables ou pas, il faudra bien créer toute l’infrastructure nécessaire pour les recevoir, ces chalets : voirie, réseaux d’eau, d’assainissement et d’énergie, etc. Ca m’étonnerait qu’après leur démontage, on distingue encore l’hippodrome sur ce terrain – et on nous expliquera peut-être que la remise en état de celui-ci coûterait trop cher, etc.

      Signaler
    • LaPlaine _ LaPlaine _

      A le lire c’est une sorte de camping/mobiles homes qui va être installé et hop le lendemain on démonte ni vu ni connu… Tout est tellement simple (simplet?) avec Tian…mais compliqué avec Gaudin… On notera l’utilisation de l’expression « en même temps », serait-il en voie de macronisation?

      Signaler
  3. Cehere Cehere

    Le point positif, outre un potentiel beau spectacle pour les amateurs de voile, ce sera la fermeture de la Corniche.
    Espérons que d’ici là elle le sera déjà les dimanche matin par exemple, sur la voie côté mer. Ce serait tellement bien.

    Point négatif, encore du béton au stade nautique du Roucas Blanc et sur la plage qui le borde, opportunément devenus non inondables par un claquement de doigt préfectoral.

    Une chose qui m’interpelle, c’est le photomontage proposé sur lequel est absent le monument aux rapatriés (« l’hélice ») sur la Corniche. Je ne sais pas ce qu’ils ont prévu d’en faire, mais j’imagine qu’il y aura quelques frictions auprès des associations mémorielles de ces évènements si il devait être déplacé.

    Signaler
  4. Antoine de Meria Antoine de Meria

    Au fait, pourquoi tout ceci puisque comme le dit D.TIAN lui même « la voile n’est pas un sport qui attire les spectateurs »?

    Signaler
    • LaPlaine _ LaPlaine _

      Oui quel enthousiasme ce Tian… Dans la même veine de pensée tianesque : de toute façon Marseille n’est pas une ville qui attire de nouveaux habitants/étudiants/retraités etc

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire