Jean-Claude Gaudin en appelle au préfet pour le Mcdonald’s de Saint-Barthélémy

Rencontre
Bref
le 31 Août 2018
2

Fait rare – voire inédit – Jean-Claude Gaudin a reçu vendredi matin les représentants des salariés en lutte du Mcdonald’s de Saint-Barthélémy. Au cours d’une réunion en huis-clos en mairie, il leur a affirmé son soutien et demande au préfet d’organiser une table ronde réunissant « les uns, les autres, Mcdonald’s y compris, à s’asseoir et à discuter ». Les salariés ont fait hier la même requête. « Des garanties durables doivent nous être apportées », a souligné le maire de Marseille à l’issue de la réunion.

Présente également, la sénatrice des Bouches-du-Rhône, Samia Ghali (PS) a assuré que « si Mcdo France ne change pas de position je garantis que je m’opposerai politiquement à sa présence sur la ville de Marseille. McDonald’s ne peut pas gagner de l’argent sur le compte des marseillais sans faire l’effort de maintenir les emplois qui sont là ».

Les salariés dénoncent depuis des semaines le projet de reprise du restaurant où il travaillent, qu’ils soupçonnent d’être un plan social déguisé. Ils se sont déclarés satisfaits de cette réunion et espèrent que la prise de position de Jean-Claude Gaudin jouera en leur faveur. Le tribunal doit se prononcer le lundi 3 septembre sur le respect ou non par la direction de la procédure d’information des représentants du personnel.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. marseillais marseillais

    Qu’est-ce que cache l’intérêt soudain de notre bon Maire pour les quartiers nord ?
    A moins que l’amitié soudaine avec Samia Ghali le pousse tactiquement à opérer de nouvelles stratégies.
    En tout cas, vive Mac Do et la mal bouffe !

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Gaudin peut interpeller le préfet et appeler tous les saints de la création à sa rescousse , son pouvoir en matière d’intervention dans ce conflit frise le zéro absolu.
    Un peu de mémoire , nous avons eus le même cinéma pour l’usine NESTLE de St MENET, tremblez carcasses , Gaudin arrive. Nous connaissons tous le résultat.
    Comediante, tragediante.
    Concernant S.GHALI, n’est pas Colombine qui veut.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire