Le directeur du parc aquatique renonce à la journée burkini

URGENT
Bref
Jean-Marie Leforestier
8 Août 2016 1

La journée burkini n’aura vraisemblablement pas lieu aux Pennes-Mirabeau. Alors qu’il a rencontré le directeur du parc aquatique qui devait accueillir la sortie de l’association Smile 13 ce lundi matin, le maire de la commune, joint par Marsactu, explique avoir convaincu le patron de ne pas louer ses installations.

« Il a convenu avec moi que ce genre d’événement dans ce contexte n’était pas approprié », explique Michel Amiel (divers gauche). Ce dernier avait dans un premier temps imaginé prendre un arrêté municipal pour interdire à la manifestation en raison d’un trouble à l’ordre public, un procédé juridiquement bancal.


A la une

La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...
Renvoyé en correctionnelle, le militant Kevin Vacher dénonce une décision « politique »
Épuisé mais soulagé. Le militant du collectif du 5 novembre, Kévin Vacher est sorti du palais de justice après plus de 28 heures de...
Marseille, bonne élève de la lutte contre les trafics de stupéfiants ? Pas si sûr
Mardi, trois ministres et un secrétaire d'État "descendaient" à Marseille, annoncés à la dernière minute, pour présenter le nouveau plan national de lutte contre...
La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. JL41JL41

    Bonjour à tous.
    Je ne passe plus très souvent, assez fatigué, mais je ne suis pas loin.
    J’ai été assez d’accord avec la déclaration de Fourest, même si sur d’autres déclarations du même genre je ne l’ai pas été.
    Mais au contraire de lui, je trouve vraiment très bien que Marsactu nous en ait fait un sujet. Pourquoi on vient commenter à Marsactu et qu’on ne le fait pas sur les deux autres sites ressemblants ? Marsactu a une politique rédactionnelle, consciente ou non, qu’importe, qui nous est précieuse. J’aime bien les commentaires de son lectorat, où l’on apprend, où l’on a le droit de se tromper sans qu’un moraliste vous saute à la figure. On a la possibilité de se faire son opinion comme un grand sans se mettre au garde-à-vous devant un personnage repéré comme faisant partie des gens qui comptent.
    Clin d’œil plus appuyé aux commentateurs réguliers que j’ai souvent voisinés et dont certains étaient déjà de la mouture précédente du site de Marsactu, clin d’œil que je sois d’accord avec eux ou non.
    Trouver un sujet ouvert dans Marsactu à propos d’évènements éventuellement délicats est pour moi inestimable.
    Jean-Louis

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire