Benoît Payan (PS) dépose un recours contre le futur hôtel à la Villa Valmer

Opposition
Bref
Clara Martot
13 Mai 2019 1

Le président du groupe socialiste de la Ville Benoît Payan a déposé un recours devant le tribunal administratif contre le futur hôtel 5 étoiles de la Villa Valmer. Dans une vidéo postée sur Twitter samedi, l’élu dénonce une “gabegie d’argent public”. La Provence, qui indique dans son édition de dimanche avoir consulté le recours, avance que les avocats font valoir un défaut d’information des élus municipaux au moment du vote du 8 octobre dernier, “notamment sur l’impact financier” du projet.

Le bail emphytéotique signé avec le futur locataire, SAS Villa Valmer, indique que la Ville percevra de cette société 330 000 euros par an. S’y ajoutera une part variable, à condition que la société enregistre plus de 6 millions de chiffre d’affaires annuel. Un objectif presque utopique, quand on sait que l’Intercontinental est sous la barre des 7 millions de chiffre d’affaires avec 178 chambres, contre seulement 39 pour le futur hôtel de la Villa Valmer… Selon l’élu, la Ville ne pourra donc pas compenser le déménagement de plusieurs institutions internationales qui ont quitté la Villa pour la tour la Marseillaise, moyennant un loyer annuel de 645 000 euros.

Source : La Provence

A la une

Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...
Drame de la rue d’Aubagne : comment la justice a avancé en six mois
Les trois juges travaillent dans la discrétion, patiemment. Ils recueillent un par un les éléments qui, dans plusieurs années, permettront à un procès de...
Enquête judiciaire sur les effondrements de la rue d’Aubagne : le rapport qui accuse
Il est une des pièces-clefs du dossier de Matthieu Grand, le juge d'instruction chargé de l'affaire de la rue d'Aubagne, avec ses deux collègues...
Un projet de décret met à mal la protection de la Sainte-Victoire et de la Nerthe
C'est un petit changement qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur le paysage des Bouches-du-Rhône et en premier lieu sur ses sites classés. Le...
Urbanisme : la métropole devra mettre du social dans son plan
La victoire se joue parfois dans les détails. La vice-présidente chargée de l'urbanisme, Laure-Agnès Caradec se réjouit d'un avis favorable "rendu à l'unanimité" des...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. TaramaTarama

    Merci à lui. Un des seuls à se battre sur ce sujet. A croire que le destin du patrimoine n’intéresse que peu de monde à Marseille.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire