Après la légionelle, une nouvelle bactérie détectée dans plusieurs logements d’Air Bel

Contaminé
Bref
Clara Martot
28 Déc 2018 0

La Marseillaise fait état dans son édition du jour des premières conclusions rendues par Gauthier Gorny, expert mandaté par la Cour d’appel d’Aix-en-Provence pour analyser l’eau de la cité Air Bel. Dans les canalisations de trois logements de la résidence, déjà contaminée par la légionelle, des “bactéries coliformes” ont été détectées les 19 et 20 décembre derniers. Un message envoyé par l’expert aux avocats des habitants, que Marsactu a pu consulter, recommande ainsi “fortement (…) l’arrêt d’utilisation” des trois éviers identifiés à ce jour.

Les bactéries coliformes, souvent d’origine fécale, peuvent représenter un risque pour la santé. Le Code de la santé publique stipule que deux d’entre elles, l‘escherichia coli et l’entérocoque, ne doivent pas être détectées dans un volume d’eau courante de 100 ml. Les mises en garde de l’expert ne précisent pas quelles bactéries coliformes sont spécifiquement présentes à Air Bel. Cependant, Djamila Haouache, de l’Amicale des locataires, rapporte de nombreux cas de “diarrhées et vomissements” chez les habitants de la cité.

Le laboratoire départemental d’analyse (LDA), mandaté pour l’expertise, indique que des “bras morts” dans le réseau de canalisation “peuvent être à l’origine” de la présence de ces bactéries coliformes, rapporte l’expert. Si toutes les canalisations de cette cité de 1 200 logements doivent être changées d’ici à mars 2019, Djamila Haouache demande en attendant le “relogement en urgence” des locataires exposés. Cette habitante a perdu son frère à l’automne 2017 d’une infection liée à la légionelle, bactérie détectée dans l’eau de la cité depuis 2011.

Source : La Marseillaise

A la une

Malades de la pollution à Fos : “Les personnes peuvent aussi être expertes de leur corps”
L'équipe du projet de recherche Epseal vient de dévoiler le deuxième volet de son étude. En 2017, ces universitaires franco-américains lancent un pavé dans...
Les États généraux de Marseille oscillent entre contre-pouvoir et stratégie électorale
"Quitte à mettre les pieds dans le plat je vais le dire : je veux qu'il y ait un homme ou une femme issue...
Maryse Joissains : “Les procès, tout ça, cela a été fait pour m’empêcher d’être candidate”
Élue depuis 2001, la maire Les Républicains d’Aix-en-Provence a annoncé à Marsactu son désir de briguer un quatrième mandat. À 76 ans, et malgré...
Trois immeubles menacent ruine et ferment une station de métro jusqu’à nouvel ordre
La place Jules-Guesde vibre de son activité habituelle, ce jeudi matin. Les turfistes cochent les cases autour du kiosque central. Quelques chibanis cherchent l'ombre...
La métropole met la première pierre à sa politique de lutte contre l’habitat indigne
La politique de lutte contre l'habitat indigne concentre les effets de contraste les plus radicaux : la réalité parfaitement abjecte des conditions de vie...
La décharge du Mentaure, où se croisent les intérêts des frères Guérini
C'est le dernier fil qui, selon le procureur de la République de Marseille, relie Jean-Noël Guérini à la première affaire qui porte son nom....

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire