À Cabriès, la petite histoire du ruisseau, de l’anguille et du préfet

À la une
Clémentine Vaysse
29 décembre 2016 1

Le préfet a mis en demeure la ville de Cabriès de démolir une canalisation construite sans les autorisations nécessaires à travers le Grand Vallat, un ruisseau qui se jette dans l'Arc. Motif : le seuil créé empêche la migration des anguilles que l’État espère voir remonter un jour jusque là.

Le Grand Vallat, non loin de la station d'épuration de Cabriès.

En Provence, à chacun son vallat, son ruisseau. La petite commune de Cabriès a le sien, le Grand Vallat, qui se jette dans l’Arc, lequel rejoint à son tour l’étang de Berre. Comme Marsactu vous le racontait au printemps, les anguilles remontent la rivière dans le cadre de leur migration. Elles fréquentent l’eau douce pour

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



1
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire