Une plainte pour injure raciste contre un médecin aixois

À la une
le 8 Oct 2010
9

C’est une phrase du jour dont on se serait bien passée. Ingénieur à Atmel Rousset, Mohamed Mazoir se serait fait jeter sans ménagement avec sa fille de 6 ans par un ophtalmologiste d’Aix-en-Provence : « Sale arabe, dégage, tu me salis mon cabinet ! », lui aurait-il lancé. Version confirmée par des personnels du centre Médical l’Avancée et qui vont déboucher sur une plainte pour violence, discrimination et propos racistes, rapporte France Info

L’Ordre des médecins va aussi se pencher sur ce cas, qui peut valoir au spécialiste la radiation. Pour que l’on ne garde que cette autre phrase, attribuée à Pasteur : « Je ne te demande pas quelle est ta race, ta nationalité ou ta religion ; mais quelle est ta souffrance« .

Actualisation : l’affaire a pris de l’ampleur dans la matinée, allant jusqu’à faire réagir la ministre de la Santé Roselyne Bachelot sur RTL. Prudemment. A 13h, TF1 cite d’ailleurs « une source proche du dossier » affirmant que le médecin et « tous » les témoins présents auraient démenti les injures racistes. Le Post va dans le même sens, s’appuyant sur le procureur de la République d’Aix-en-Provence. Le conditionnel était bien de mise.

Un lien Actualisation le 11/11/2010 : La plainte classée sans suite sur lepost.fr

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Mincealors Mincealors

    Il n’y a pas d’ophtalmologiste au centre médical l’Avancée à Aix !!!! Soyez précis, donnez le nom du médecin, c’est pas rien comme affaire ! Lorsqu’il s’agit de donner les noms de mineurs qui volent un scooter, personne se gène, alors assumez….

    Signaler
  2. Malou Malou

    “la profession ne fait le moine” ingénieur ou ouvrier il restera “Mohamed à jamais”pour des idiots racistes, instruits et diplômés !!!

    Signaler
  3. Mincealors Mincealors

    oh un travail de fond, j’suis allé sur leur “site” il y a toutes les spécialités mais pas d’optalmo

    Signaler
  4. JGK JGK

    Il y a bien à AIX un ophtalmologue, dont le nom est celui d’un parlementaire français, député de la Seine, qui a voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain au mois de juillet 1940.

    Signaler
  5. Taliesine Taliesine

    Ce qui est certain c’est que ce Médecin est trés Con et c’est revelateur d’une banalisation de ce racisme ordinaire qui devient extraordinaire… Quelle sera son excuse, je n’avais pas bien vu que ce monsieur etait ingénieur… Dommage pour un ophtalmo d’avoir la vue si basse et les idées aussi courte…

    Signaler
  6. Jaco Jaco

    Une version contestée par le médecin généraliste du centre médical qui aurait assisté à la scène et qui affirme que le patient a effectivement été insulté. Il regrette sur France Info l’attitude de son confrère : “On a prêté un serment, on soigne l’humain, on ne soigne pas une couleur mais l’être humain.”

    Signaler
  7. IRONPUECH IRONPUECH

    le médecin voisin n’a pas entendu les insultes il a entendu des cris et il a recueilli le patient et sa fille chez lui.
    Donc pas de conclusion hative SVP.

    Signaler
  8. JM JM

    Les vrais racistes ne sont pas forcement ceux que l’on croit..
    SOS Racisme stigmatise l’opinion publique sur ce sujet.
    Et il arrive parfois que le vrai raciste soit celui qui se pose en victime.
    Cela s’appelle du chantage au racisme: “je fais partie d’une minorité, donc si tu me critiques, tu es raciste”. Et les médias s’occupent du reste. (caricature, vulgarisation, voyeurisme). Et la recette fonctionne, jusqu’au moment ou les gens finiront par s’en rendre compte. Et ne craindront plus de dénoncer cette forme d’injustice. Comme je le fais ici, en espérant que mon propos ne sera pas censuré, puisque je souhaite combattre tous les racismes.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire