Retour sur le reportage si controversé de Harry Roselmack sur les salafistes à Marseille

À la une
le 14 Avr 2010
11

« Quelle place pour Djamel et ses frères salafistes dans une république dont ils n’acceptent pas toutes les règles ? Peut-on imaginer qu’ils puissent un jour renoncer à ce qui les coupent irrémédiablement des valeurs de la France ? Peut-on imaginer un jour une société française sans préjugé à leurs égards, sans phantasme et sans crainte ? »

C’est sur ces mots, prononcés par Harry Roselmack que se conclut le documentaire de 1H30 consacré au salafisme, tourné à Marseille, et diffusé hier soir en dernière partie de soirée sur TF1. Ce documentaire avait fait couler beaucoup d’encre dans la presse avant-même sa diffusion. « Lors du tournage de l’émission, le journaliste avait soulevé l’indignation de nombreux marseillais » écrivait encore hier laprovence.com, Roselmack se serait même « attiré les foudres de l’opinion publique », toujours selon le site internet du quotidien marseillais. Ah bon. En tout cas, si c’est le cas, ça n’en valait pas la peine.

Car Roselmack signe là un très beau reportage. Déjà, et c’est très rare en télévision, il a du temps, et on en profite. Pendant 1h30, on suit un jeune marseillais de 23 ans, Djamel, musulman salafiste très croyant. Tout au long du documentaire on va faire la connaissance de son imam, de ses amis et de ses proches. Pour ceux qui ne connaissent pas, ou qui connaissent mal la religion musulmane, telle qu’elle est pratiquée par ces salafistes qui veulent vivre leur religion comme les musulmans la vivaient il y a plusieurs siècles, mais dans la société française des années 2000, on a pu en comprendre toutes les difficultés. Port du voile intégral, polygamie, prosélytisme, nourriture halal… tous les sujets « chauds » du moment sur l’islam fondamentaliste sont abordés et traités sans concessions par Roselmack.

On sent une très grande incompréhension chez ces jeunes musulmans qui se sentent largement rejetés et stigmatisés par la société française « nos barbes font peur aux gens », « on n’est pas des terroristes ». Ils ont envie de montrer à Harry Roselmack la sincérité et la pureté de leur engagement religieux. Même la fameuse scène du mouton sorti vivant de l’abattoir, alors que cela est strictement interdit (il doit être tué sur place pour des raisons d’hygiène), et qui avait valu à Harry Roselmack les foudres de l’adjointe à la Mairie Martine Vassal, qui l’avait accusé de « monter de fausses images », de « travestir les faits« , est traitée dans le documentaire plutôt sobrement. D’ailleurs, « Martine » a été zappée au montage par TF1, ils ont laissé en revanche Samia Ghali, Sénatrice et maire du 15/16 à Marseille s’exprimer sur le sujet « on se croirait dans le tiers monde » dénonce t-elle en parlant de ces abattoirs mis en place par la ville. Sans doute un petit cadeau de Harry à Martine, si elle l’a regardé hier soir elle a dû en casser sa télécommande de rage.

Bon sinon, à part cet épisode politico-marseillais, Marseille est plutôt bien traitée par Roselmack. La ville n’est qu’un décor dans son documentaire, plutôt neutre, où ces jeunes salafistes ont l’air heureux. Les problèmes montrés par Roselmack entre cet islam très rigoriste et le respect des valeurs de la République, sont des problèmes entre ces jeunes et la France, pas entre ces jeunes et Marseille. En aucun cas Marseille n’est présentée comme « un territoire perdu de la République » comme le dénonçait Omar Dejelli, de l’association Présence Citoyenne dans les colonnes de La Provence.

Un documentaire qui, de notre point de vue, aura le mérite de faire avancer le débat, loin des affrontements idéologiques, loin des caricatures, loin des parti-pris. Enfin, chacun se fera une opinion, notre seul conseil, pour ceux qui ne l’ont pas vu, c’est de le regarder, il est en rediffusion gratuite sur le net. A vous de juger.

Un lien Pour voir le documentaire , Harry Roselmack chez les salkafistes à Marseille sur TF1.fr

Un lien Le bonus : le ring l’émission qui décrypte l’émission avec Michel Field sur LCI, avec un imam marseillais nettement moins sympathique sur le plateau de LCI que dans le reportage de Harry

Un lien 1,5 millions de téléspectateurs ont regardé hier soir Roselmack selon morandini.com

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Albert Albert

    J’ai surtout vu un documentaire très caricatural où Harry-le-grand-journaliste s’est laissé berné par un imam qui lui a précisé seulement après que la femme en voile intégral était sa femme. Nul.

    Signaler
  2. gérard 13 gérard 13

    Après les grandes indignations de “La Provence” j’ai trouvé ce reportage bien fait, objectif et factuel.
    A noter que sans le bruit fait autour du tournage à l’époque je n’aurais pas été sur TF1 dont je garde une image plutôt négative au niveau de l’info.

    Signaler
  3. mrnutz17 mrnutz17

    N’ayant regardé qu’une partie du reportage, j’ai surtout trouvé les questions et interventions de Roselmack très orientées. Deux exemples :
    – après le prêche de l’imam, il demande au jeune qui lui dis qu’il se sent apaisé “tu te sens remonté ?” l’autre lui répond oui et Roselmack embraye “contre le système, contre l’Occident”.
    – dans la voiture quand il prend le mouton il lui dit qu’il sait que c’est illégal et qu’il prend le risque. Roselmack lui dit “et ce risque tu le prend à cause des règles de ta religion ?”

    Signaler
  4. emma emma

    nous avons enfin pu voir ce que c’etait exactement et voir la face caché habituellement
    voir de les salafistes musulmans sont au dessus des lois de la république francaise.

    qu’ils font ce qu’ils veulent !
    tuent des moutons dans les jardins
    les embarquent dans des voitures
    les prennent par les pattes a deux et les tuent ou ils veulent

    qui est au dessus de la loi? eux?

    ils ne peuvent pas travailler parcequ’ils prient 5 fois par jour au moins donc sont a la charge de la société francaise et ce pour des longues decenies .

    Signaler
  5. hawa hawa

    salam aleikoum je madresse tout premierement a mes frere et mes soeur musulman salafiste qui ont participer a l’emission de mardi soir pour leur dire machallah et que dieu les préserve et les bénis car c grace a eux que peut etre inchallah des non musulman verron lislam comme etant une belle religion et que certain changeron davi inchalah. allah akbar!!!!!!!!!! salam aleikoum.

    Signaler
  6. rak rak

    Inacceptable en France qui se veut un Etat laïque.Que tous ces illuminés cherchent un autre pays que le notre pour dire de telles âneries. Pas étonnant que notre pays affiche un déficit budgétaire si catastrophique: le converti ne travaille pas (ou si peu),profite de notre naiveté pour se faire offrir écoles et lieux de culte. Ce même individu passe outre les réglements les plus élémentaires (abatage des animaux hors normes sanitaires et morales). J’appelle ça une secte…

    Signaler
  7. Ismail Ismail

    Slt,

    Pour votre propos “Inacceptable en France qui se veut un Etat laïque.Que tous ces illuminés cherchent un autre pays que le notre pour dire de telles âneries.” Vous manquez totalement d’objectivité, avez-vous au moins pris la peine de regarder le reportage ? ont ne dirait pas. Le reportage démontre complètement qu’il ne s’agit pas d’illuminé mais bien au contraire de personne qui raisonne bien. “Pas étonnant que notre pays affiche un déficit budgétaire si catastrophique ” la encore votre propos n’est qu’un raccourcis manquant d’objectivité. “le converti ne travaille pas (ou si peu),profite de notre naiveté pour se faire offrir écoles et lieux de culte. Ce même individu passe outre les réglements les plus élémentaires (abatage des animaux hors normes sanitaires et morales). J’appelle ça une secte…”

    Sachez que la question du travail en islam n’est pas un problème, l’islam encourage justement à subvenir aux besoins de sa famille, femme et enfants, l’une des manières de répondre à cela est justement de travailler, en réalité cela ne pose pas de problème qu’un musulman fasse deux prière ( dans sa journée de travail ) qui ne prennent que 5 min ( soit 10 min au total ) sur une journée de 8h de travail n’éffondra pas une entreprise…

    Il suffit pourtant de sortir un peu en ville pour s’apercevoir que beaucoup de musulmans ont un travail.

    Certains d’ailleurs prennent se temps pour fumer une cigarette ou autre, je ne vois donc pas en quoi une prière poserait problème. D’ailleurs le reportage démontre que l’islam et le travail ne s’oppose pas, puisqu’ont y voit justement “Djamel” y travaillé…

    C’est une preuve suffisante pour tous ceux qui ont suivis le reportage, après que certains patron accepte ou non, c’est un autre débat, mais c’est vous qui brandisser à tous va le slog ” Egalité, Fraternité et liberté “.

    Pourtant votre discours semble en être différent.

    Signaler
  8. lamia lamia

    Macha Allah de voir des jeunes comme ca, je trouve qu’ils ont raison de suivre leur religion comme ca et qu ils n ennuient personne, j’admire leur courage face a ce reportage car les francais ne pense qu a humilié les musulmans dans n importe quel circonstance (comme en belgique ou je vis).Bonne continuation a eux et a tous les musulmans du monde
    ATTENTION, L ISLAM OBLIGE A SE TOURNER VERS LE TRAVAIL ET AUTORISE A FAIRE LA PRIERE APRES SI L ON A PAS LE CHOIX…DONC ARRETEZ DE CRITIQUER

    Signaler
  9. Popaul Popaul

    Harry Roselmack a réalisé un excellent documentaire , avec une grande discrétion et beaucoup de respect envers les personnes rencontrées .Djamel , qui au nom de sa foi religieuse méprise les biens matériels , inspire la plus grande sympathie .

    Signaler
  10. esma esma

    Machaallah merci a djamel jibril et tous les autre freres musulmans pour leur douceur et leur honnete image envers l islam. Je sui moi meme covertie a l Islam depui 10 ans et j en ai 25 aujourd hui et en aucun cas je voi l image de djamel et mes frere comme une secte !!!! L Islam est le seule religion, et la seule ouverture au Paradis inchallah. arretez de blammer l Islam. un grand remerciement a djamel et jibril, une autre image de notre religion vien d etre offerte et je pense que c’est réellement le vrai musulman qu on a pu voir dans ce reportage, regardez la douceur sur leurs mot et leurs visage machaallah, Qui peu dire qu un musulman peu etre mechant ????? Je vous rappelle je suis franco-espagnole conertie a l Islam et ce fut la plus belle decision que j ai pu prendre dans ma vie. Ces jeunnes ne volent pas, ne braquent pas ne fument pas, n agressent pas !!!! ne sont ils pas la plus belle image qu un etre humain peu avoir machaallah ?????? Merci tf1 et merci aux freres musulmans inchaallah les mécréant auront un autre point de vue et une future convertion inchaallah. Qu’Allah vous bennisse et vous protége.

    Signaler
  11. khali khali

    La religion de l’islam est une religion de paix. Nous devons vivres en harmonie avec les gens qui nous entourent. On peut pratiquer sa religion tout en respectant les lois de son pays.
    Un bon musulman se doit de respecter les lois du pays où il vit.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire