Procès du travail détaché : “C’est Germinal dans les exploitations agricoles”

Actualité
le 21 Mai 2021
3

Entre trois et cinq ans d'emprisonnement accompagnés de sursis ont été requis jeudi contre les dirigeants anciens et actuels de Terra Fecundis. Pour en faire un exemple, le procureur veut voir condamnée et même dissoute l'entreprise spécialisée dans le travail détaché agricole. Elle serait selon lui, le symbole de "l'industrialisation de la fraude sociale".

Au terme de quatre jours de procès, le procureur a présenté ses réquisitions jeudi 20 mai dans l'affaire Terra Fecundis. (Photo SL)

Au terme de quatre jours de procès, le procureur a présenté ses réquisitions jeudi 20 mai dans l'affaire Terra Fecundis. (Photo SL)

“Cette affaire est une industrialisation de la fraude“. Dans la grande salle du tribunal de commerce transformée en tribunal correctionnel, le procureur Xavier Leonetti a porté l’accusation contre l’entreprise Terra Fecundis (TF). Pour lui, l’entreprise championne du travail détaché agricole “est un passager clandestin de l’économie européenne [qui a] profité de la liberté de concurrence […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Et les utilisateurs absents qui ont bien profité du système à l’insu de leur plein gré ,ils sont où ?

    Signaler
    • Jean-Marie Leforestier Jean-Marie Leforestier

      Bonjour, ils seront jugés lors d’un autre procès, a annoncé hier le procureur. La justice a visiblement décidé de scinder en deux l’action publique sur ce sujet.

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Merci de cette précision

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire