Plus d’un an après son rachat, Legré Mante attend toujours son plan de dépollution

Actualité
Clara Martot
17 Nov 2018 1

Accueilli d'abord favorablement par les habitants de la Madrague de Montredon, le fonds suisse Ginkgo a racheté le site de Legré Mante après le fiasco du promoteur Océanis à l'été 2017. Mais la dépollution de l'ancienne usine de plomb accumule les retards.

Neuf ans après sa fermeture, on ne la contemple plus que derrière ses grilles, ou bien depuis les premières hauteurs du parc national des Calanques, qui démarre à quelques dizaines de mètres de là. Si un projet immobilier se prépare sur les 17 hectares de l’ancienne usine Legré Mante, la priorité est à la dépollution […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Profitez de notre offre découverte Le 1er mois à 1 € puis 6,99€ / mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire