Pimpmymovie, une start up montée en 54 heures chrono

À la une
Clémentine Vaysse
23 Mai 2014 0

54 heures pour monter un projet en équipe. Tel est le concept des startup weekends, qui se tiennent depuis quelques années à travers le monde. Organisé localement par des bénévoles, l'évènement est piloté par une association non-lucrative basée aux Etats-Unis, sponsorisé par des multinationales dont Google, Microsoft ou Moo.com. La première édition dans le coin s'était tenue en 2010 à Marseille. Le Pays d'Aix s'est lancé dans l'aventure du 16 au 18 mai en accueillant environ quatre-vingt participants au technopôle de l'Arbois. 

Parmi eux, Mathieu Reynouard, qui a "pitché" en une minute son idée dès le vendredi soir. "On est venu à plusieurs de la même entreprise", explique-t-il. Sept, exactement, tous employés d'une boîte de communication web marseillaise, Kangourouge. "Pimpmymovie sera une plateforme web de mise en relation des professionnels de l'audiovisuel et du cinéma", détaille Mathieu Reynouard. Durant ce week-end, ils ont travaillé sur le business plan, l'image et le fonctionnement de ce nouvel outil.

Selon un membre du jury, Pimpmymovie a fait l'unanimité parmi les six professionnels conviés à juger les projets. Avec cette première place, Pimpmymovie a gagné un accompagnement par des professionnels sur le plan juridique, financier et de communication : "Au sein de l'équipe nous avons un panel de compétences qui fait qu'on peut très bien lancer la plateforme d'abord sur notre temps libre. C'est le modèle 4 heures par semaine". Pas de panique donc pour Kangourouge qui aurait pu voir sept de ses dix d'employés démissionner subitement un lundi matin. Bon joueur, leur employeur les a même félicités sur twitter. Pour les détails du projet, on vous laisse découvrir ça dans la vidéo. Quant au prochain startup week-end, ce sera à Marseille en novembre. 

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

1 € LE 1ER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire