A l'occasion du festival Jazz sur la ville, nous avons rencontré au Non-Lieu la chanteuse comédienne Nini Dogskin et son compagnon musicologue et écrivain François Billard. Ils nous ont plongés dans un univers jazzy, le leur, aussi riche que déluré.

Dans sa petite robe noire, derrière le bar, Nini Dogskin danse, déhanche son corps frêle, libère un rire chaud et grave qui s’élève jusqu’au plafond bas. À l’autre bout de la petite salle du Non-Lieu, son compagnon François Billard, élégant en costume et chapeau, raconte de truculentes anecdotes sur l’étroite relation entre jazzmen et mafiosi. Les […]

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE

Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l’Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l’indépendance de votre journal




2
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire