[Le tuto] Tout comprendre aux élections régionales en PACA

Décryptage
le 2 Juin 2021
8

La campagne pour les régionales est lancée, tant bien que mal en raison du contexte sanitaire. Après un report, les élections se tiendront finalement les 20 et 27 juin 2021. Marsactu vous livre un tutoriel pour mieux cerner le fonctionnement du scrutin et de la collectivité.

La région est la plus étendue des collectivités locales, mais pas forcément celle dont les compétences sont les mieux connues.

La région est la plus étendue des collectivités locales, mais pas forcément celle dont les compétences sont les mieux connues.

La région Provence-Alpes Côtes d’Azur va renouveler ses conseillers régionaux les 20 et 27 juin prochains. Dans le mille-feuille des collectivités locales, elle est la plus étendue et pourtant son champ d’action reste assez méconnu des habitants. En PACA, neuf listes ont déposé leurs candidatures dans les préfectures des six départements concernés : Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Karo Karo

    Petit correctif en matière de déchets la Région élabore le PRPGD (plan régional de prévention et de gestion des déchets) qui il est vrai, est annexé au SRADDET, celui-ci fixe les orientations d’aménagement pour les 30 prochaines années . Oui cela fait beaucoup d’acronymes …

    Signaler
  2. Piou Piou

    Si la gauche se maintient au 2nd tour et obtient des sièges, ça créera peut-être enfin un peu d’opposition au CR. LR-FN c’était de la blague, il n’y avait vraiment pas de débat, la majorité a fait ce qu’elle voulait pendant tout le mandat.

    Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      Si c’est comme au parlement, je ne vois vraiment pas ce qui pourra les empêcher de faire ce qu’ils veulent… la loi peut-être, mais ça, pas besoin d’élus pour la faire respecter, les tribunaux sont là pour ça. Encore faut-il que les associations locales ne soient pas financées par « la majorité ».

      Signaler
  3. patrick patrick

    certain ?
    Au second tour, la liste arrivée en tête obtient un quart des sièges : c’est la prime majoritaire. Le reste est réparti à la proportionnelle entre toutes les listes qui ont obtenu plus de 5%.

    Donc le gagnant préside avec une opposition à 75% ? il manque une info ou je n’ai pas tout compris.

    Signaler
    • ALAIN B ALAIN B

      si la liste arrivée en tête à 40 % des voix
      Alors elle a, en plus des 25%, 40% des 75 % c’est à dire 30 % de plus
      Donc elle aura 55% des sièges

      Signaler
  4. Julie Roule Julie Roule

    Merci pour cet article super clair. Personnellement, j’en avais bien besoin !

    Signaler
  5. Patrick Magro Patrick Magro

    Le volet formation professionnel, dont celles des infirmier.e.s, est absente alors que cette compétence fait partie des marges de manœuvre pour construire une alternative. Le SRADDET est essentiel pour deux raisons : 1) il est maintenant opposable aux documents de rang dit inférieur comme les PLU. 2) il est révisable dans les 6 mois suivant une élection. Cela permettra par exemple que la zero artificialisation. nette ne soit pas un vœu pieux

    Signaler
  6. Dudu J. Dudu J.

    Merci pour cet article d’instruction civique 🙂

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire