La Ville de Marseille vend pour rénovation 34 de ses taudis

Actualité
le 4 Nov 2022
2

Après de multiples tentatives, la municipalité confie finalement à la société publique SPLA-IN la lourde tâche de résorber son patrimoine dégradé. La plupart de ces immeubles avaient été repérés lors de notre enquête "La grande vacance" en 2019.

Le 9 rue de l'Académie, le 80 rue Bernard du Bois et le 15 rue de la Fare. (Photos : L. Fessard, D. Coquille et JF. Poupelin - La grande vacance).

Le 9 rue de l'Académie, le 80 rue Bernard du Bois et le 15 rue de la Fare. (Photos : L. Fessard, D. Coquille et JF. Poupelin - La grande vacance).

“Volets cloués par des planches de bois, porte blindée” pour cet immeuble du 13, rue d’Aubagne frappé d’arrêté de péril en 2019. “En ruine. Au 25, derniers étages occupés. Rideau métallique fermé, traces d’incendie au 27, on voit le ciel du 29”, pour le triptyque de la rue du Musée, toujours à Noailles. Ces commentaires […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Tyresias Tyresias

    Qu’en sera-t-il de la question énergétique pour ces rénovations ?

    Signaler
  2. fantasia fantasia

    quand les travaux de rénovations par la Spla inn va telle débuter?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire