La raffinerie Total la Mède doit-elle pousser son étude environnementale jusqu’en Malaisie ?

Actualité
le 12 Mar 2021
2

Ce jeudi, le tribunal administratif de Marseille se penchait sur la raffinerie Total de La Mède. Des associations demandent l’annulation de l’arrêté permettant à l’industriel d’importer massivement de l’huile de palme. Chargé d'éclairer les magistrats, le rapporteur public a appuyé certains de leurs arguments et demandé que l'étude d'impact environnemental soit approfondie.

Le site Total de la Mède, à Châteauneuf-les-Martigues, a basé sa reconversion sur l'huile de palme. (Photo Emilio Guzman).

Le site Total de la Mède, à Châteauneuf-les-Martigues, a basé sa reconversion sur l'huile de palme. (Photo Emilio Guzman).

“Le volet climatique pose problème.” La phrase est courte mais l’affirmation est forte, de la part du rapporteur public. Lors d’une audience jeudi, le magistrat dont l’avis est consultatif, mais souvent suivi par le tribunal, a détaillé son analyse dans une affaire concernant la bioraffinerie de Total La Mède. Il se penchait sur le recours porté […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. BRASILIA8 BRASILIA8

    ce type d’étude a été refusée par le Tribunal pour la fourniture de bois brésilien à l’usine de Gardanne !

    Signaler
  2. Sentenzza Sentenzza

    C est bio du moment qu on pollue ailleurs qu en France !bravo !🤦‍♂️

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire