La maternelle Fonscolombe dans l’angle mort du plan de rénovation des écoles

Actualité
le 24 Nov 2022
5

Lors de sa venue à Marseille, le ministre de l'Éducation nationale ne s'est pas attardé sur le plan de rénovation des écoles. Mais, en visite dans un établissement du 3e arrondissement, la question du bâti est revenue sans cesse. Cette école ne fait pourtant pas partie des 174 qui bénéficieront de travaux d'ampleur.

Le ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye, découvre la cour de la maternelle Fonscolombe. (Photo : B.G.)

Le ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye, découvre la cour de la maternelle Fonscolombe. (Photo : B.G.)

Il y a comme un parfum d’anormalité, en ce jeudi 16 novembre, sur le parvis de l’école Fonscolombe, à la Villette, dans le 3e arrondissement de Marseille. Des véhicules de la fourrière s’affairent à enlever les voitures garées sur la voie qui mène à l’école. Des policiers en uniforme et en civil guettent l’avenue Salengro […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. toto toto

    Ah le milliard !
    Ne sont prévus que des travaux, rien pour du foncier. Si on veut construire de nouvelles écoles, il va falloir acheter des terrains. A chaque fois la même réponse: c’est trop cher ! Donc on fait quoi ?
    Dans certains quartiers, les écoles sont surpeuplées et le resteront.

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      Nous avons eu un autre type de réponse, de l’académie : “la démographie scolaire est à la baisse, on ne va pas ouvrir des classes, écoles, collèges pour les fermer dans 2 ans”. …

      Signaler
  2. Alain PAUL Alain PAUL

    J’espère que la longue fresque du peintre marseillais QUILICCI est toujours visible dans l’école

    Signaler
    • Virginie Depretto-Boffa Virginie Depretto-Boffa

      Elle est toujours là et toujours aussi belle

      Signaler
  3. ALAIN B ALAIN B

    les effectifs augmentent dans le 3ème, mais il y a l’école MANON qui attend le financement
    Dans le 3ème quartier qui avait été complètement abandonné, le manque criant de places pour les dédoublements….
    Alors la baisse des effectifs ce n’est pas pour le 3ème

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire