Une partie de la rue de la République pourrait à nouveau être revendue

Rotation
Bref
Julien Vinzent_
3 Déc 2018 0

Le fonds texan Lone Star, puis Atemi Méditerranée, désormais filiale du groupe allemand Freo et demain ? Depuis 2004, une partie de la rue de la République a déjà changé deux fois de gestionnaire et une nouvelle vente pourrait intervenir, affirme La Provence. Dans l’hypothèse où un nouvel acquéreur se présenterait “nous ne nous interdisons pas de nous y intéresser”, reconnaît Olivier Dubois, directeur de Freo Immo.

Trois ans après son arrivée, il s’estime “satisfait” : Freo est en passe de vendre ses derniers logements à la découpe. Restent ses bureaux, loués “à 90 %”, l’hôtel NH collection et surtout les 35 000 mètres carrés de commerces, qui pourraient cette fois-ci transmis être en bloc, à l’image de l’opération réalisée en 2017 par l’autre acteur majeur ANF. Mais comme Marsactu l’avait souligné, ce dernier avait dû réviser son prix à la baisse pour tenir compte des difficultés de commercialisation. Côté Freo, 40 % des locaux sont actuellement vides, contre 55 % au printemps. “Une dizaine d’enseignes devraient investir les vitrines que nous avons rénovées”, se projette Olivier Dubois dans La Provence.

Brève actualisée le 5/12 suite à des précisions apportées par Freo.

Source : La Provence

A la une

Le département refuse de conditionner ses aides aux communes à la construction de HLM
Comme un air de déjà-vu. Vendredi, au lendemain d'un conseil métropolitain marqué par la question de la lutte contre l'habitat indigne, l'assemblée départementale a...
Habitat indigne : la métropole lance le débat “du futur” et laisse le passé à la Ville
La tension est à la mesure de la gravité du moment. La présidente de la métropole, Martine Vassal égraine les prénoms des morts de...
À Saint-Just, un pique-nique protestataire pour dénoncer la grève des cantines
"Nous, parents d’élèves, sommes pris en otage !" Paquets de chips, pizzas et sandwichs sont au menu ce jeudi, pour agrémenter un pique-nique de...
Un mois après le drame rue d’Aubagne, le débat sur l’habitat indigne s’impose à la métropole
Le débat politique se déplace et l'action avec. À la suite du report en urgence par Jean-Claude Gaudin du conseil municipal prévu lundi, c'est...
Le temps de travail des agents municipaux met une nouvelle fois la pagaille à la cantine
Jeudi, pique-nique. Vendredi, c'est l'inconnu. Lundi, le grand trou noir. Le menu de la cantine de ces prochains jours ressemble à de l'emmental. Avec...
Martine Vassal paye de nouveaux vestiaires à 1,8 million au Cercle des nageurs
Combien coûtent des vestiaires de champions olympiques ? Si l'on en croit le rapport qui sera soumis au vote vendredi en commission permanente du...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire