Un homme meurt à Marseille après un contrôle dans le métro

Drame
Bref
le 23 Sep 2021
11

Mercredi, un homme de 37 ans est décédé après un contrôle par des agents de la RTM qui a dégénéré. Après avoir refusé d’être contrôlé à la station de métro Joliette, il se serait montré “virulent” envers les agents qui l’auraient “amené au sol et maîtrisé”, selon le parquet de Marseille. Appelée en renfort, la police aurait constaté à son arrivée que l’homme était inerte. Il est décédé après une “longue tentative de réanimation”, précise encore le parquet, des suites d’un syndrome asphyxique, ce que devra confirmer l’autopsie. Une enquête a été ouverte pour “violences volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner”.

Selon La Provence, qui a recueilli les témoignages de personnes présentes sur place, la scène aurait été particulièrement violente. “Il y avait peut-être une dizaine de contrôleurs, dont quatre ou cinq étaient au contact, une vraie mêlée de rugby”, indique une jeune femme pour qui “c’était clairement disproportionné”. Toujours selon le quotidien, l’homme décédé, prénommé Saïd, vivait dans le quartier de Sainte-Marguerite (9e) avec sa mère octogénaire. Il est décrit par sa sœur comme “invalide” : “Il avait un retard mental qui l’empêchait de comprendre les choses et de s’exprimer clairement”.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Richard Mouren Richard Mouren

    Mourir pour un ticket de métro……… affligeant

    Signaler
  2. Oreo Oreo

    Les métro-bus-tram sont bien trop chers pour les personnes à très faibles revenus qui sont très nombreuses, majoritaires même dans certains quartiers.
    Cette politique tarifaire doctrinaire et absurde entraine une politique de contrôles également absurde : laxiste souvent, agressive à d’autres moments.

    Signaler
    • Pierre12 Pierre12

      Vous avez raison, ne contrôlons plus, c’est absurde.

      Signaler
  3. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Attendons l’enquête (qu’elle soit surtout ”objective”, contradictoire, de sources nombreuses et qui intéresse le plus grand nombre qui prend le métro) avant tout autres commentaires.

    Signaler
  4. TINO TINO

    Est cela le “monde d’après” tant attendu ???..

    Signaler
  5. tj13 tj13

    Si nous voulons des moyens de transport qui attirent les gens, afin qu’ils prennent moins leurs véhicules personnels, il faut également leur assurer un environnement à l’abri de violences. Cela implique des contrôles. Cela implique aussi que les transports ont un prix. Cela n’empêche pas de déplorer la mort d’une personne et les conséquences traumatisantes pour celles et ceux qui ont participé à cet événement.

    Signaler
    • chouze chouze

      C est ca.

      Signaler
    • Simon13009 Simon13009

      Oui cela implique entre autre des contrôles et un environnement sûr.

      Vous qualifiez une mêlée de rugby avec 4 à 6 “contrôleurs” sur une personne au sol de contrôle ?
      En psychiatrie, les soignants et agents de sécurité ont aussi à maîtriser des personnes en crise et elles ne terminent pas leur vie mortes asphyxiées.
      J’attends de Marsactu qu’ils nous tiennent informé des suites judiciaires de ce déplorable fait-divers.
      Le fait qu’aucun policier ne soit impliqué dans cette affaire devrait permettre à l’enquête d’avancer vite.

      Signaler
  6. Danièle Jeammet Danièle Jeammet

    on attend le communiqué du syndicat majoritaire la CGT RTM . Auront ils le courage de dénoncer ?

    Signaler
    • chouze chouze

      Attendons…

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire