Un an après son lancement le plan initiative copropriétés n’en finit plus de démarrer

En chantier
Bref
le 18 Sep 2019
1

Près d’un an après le lancement en grandes pompes en préfecture du plan Initiative Copropriétés par le ministre du logement Julien Denormandie, Bâtiactu fait un point d’étape des cinq sites prioritaires sur les 14 ciblés au plan national. « La dernière fois que l’on a vu un élu dans une copropriété dégradée, c’était pour une visite ministérielle », constate le patron de la Direction départemental des territoires et de la mer, cité par le site spécialisé. Il y voit un signe de « la faiblesse du portage politique » sur la question du redressement des sites ciblés par le plan Initiative Copropriétés.

Sur les cinq copropriétés classées en priorité nationale, l’heure est encore aux travaux d’urgence pour celles qui sont les plus dégradées comme le parc Corot (14e) ou Bellevue (3e). Dans cette dernière, la tour B devrait perdre deux étages et être rachetée par un bailleur social. Les bâtiments plus petits feront l’objet d’un plan de sauvegarde. La même méthode devrait concerner les petits bâtiments de Corot, tandis que la tour C est appelée à être démolie, sans date précise. À Bel-Horizon (lire notre article sur le projet de réhabilitation), la découverte d’amiante devrait renchérir le coût de la mise aux normes incendie, évaluée à 800 000 euros. Un administrateur provisoire devrait être nommé en 2020.

Source : Bâtiactu

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. GlenRunciter GlenRunciter

    Je profite de cet article pour lancer une idée qui me démange depuis longtemps, concernant les journaux d’informations.
    Pourquoi ne pas lancer, sur Marsactu puisqu’on y est, une nouvelle forme d’info qui consisterait a SUIVRE les sujets, c’est à dire épingler un sujet en haut de page, en référencant et datant chaque décision, et en faisant systématiquement un point rédactionnel (mettons tous les 3 ou 6 mois) sur l’avancée ?
    Un genre de fact checking mais répété et systématique ? Ca permettrait de s’apercevoir vite de tous les effets d’annonces très vite enterrés…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire