RTM : une nouvelle administratrice, toujours le même directeur général

Assis
Bref
Violette Artaud
16 Mai 2019 4

Catherine Pila, conseillère municipale aux édifices cultuels et aux relations avec les CIQ vient d’être nommée au conseil d’administration de la RTM au titre de son mandat de conseillère métropolitaine. Elle remplace ainsi Maxime Tommasini qui a décidé de quitter ce poste début mai pour des « raisons personnelles ».

Quant à Hervé Beccaria, qui attendait l’aval de la déontologue de la métropole pour remplacer Pierre Reboud (lire notre article) au poste de directeur général, il en est autrement. Ce dernier reste finalement en place, lit-on dans La Provence. Hervé Beccaria vient en effet d’être nommé directeur général délégué. Il était jusqu’alors secrétaire général.

Source : La Provence

A la une

Crédit : Feriel Alouti
Ce musée colonial que personne ne visitera pendant les journées du patrimoine
On pourrait le surnommer le "musée caché". Pour le dénicher, il faut, derrière la gare Saint-Charles, passer les grilles de l'université Aix-Marseille, atteindre la...
Stéphane Ravier (RN) profite de la cacophonie ambiante pour lancer sa campagne municipale
Il est "candidat depuis cinq ans et demi" et il en est fier. Le soir de son élection à la tête de la mairie...
« Si on agit sur toutes les cités en même temps, on est sûr de ne rien faire »
Où en est-on du plan Intiative Copropriétés, lancé il y a près d'un an par Julien Denormandie à Marseille ? À lire Bâtiactu, ce...
La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. LNLN

    Conseillère,
    Conseil d’administration,
    Directeur General,
    Directeur general délégué,
    Secrétaire general……
    Moi, (et tous les marseillais) qui galère toujours autant dans ces transports en commun

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Ah mais je ne doute pas que tous ces hauts responsables de la RTM pratiquent tous les jours le réseau qu’ils proposent aux usagers, pour le meilleur et pour le pire. Et notamment durant les congés scolaires, quand une partie de l’offre se volatilise inexplicablement et qu’il faut patienter 15 minutes pour voir arriver un bus bondé (ou 10 minutes pour un métro ).

      Je devrais douter ?..

      Signaler
  2. barbapapabarbapapa

    Les fumeurs de tabac et de shit sont les rois dans les couloirs du métro, et aussi dans les rames sans qu’on ne voit jamais une intervention à ce propos.
    15 ou 20 contrôleurs ensemble dans des stations tranquilles à 3 heures de l’après midi, ça fait très très cher le fraudeur contrevenu…

    Signaler
  3. BrallaisseBrallaisse

    Pourquoi voulez vous que le comportement et les habitudes changent. Les dirigeants sont les mêmes à la métropole, à la région, au département, à la mairie , aux HLM, à la RTM et tutti quanti.
    Chère Violette une question, quel est le montant du jeton de présence à la RTM pour un administrateur , c’est un sujet qui est d’ailleurs rarement évoqué, car la nouvellement nommée vu ses compétences reconnues en matière de transports doit sûrement bien les valoir.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire