Roland Povinelli ne préside pas le conseil municipal d’Allauch

Allô?
Bref
Benoît Gilles
8 Mar 2019 1

“Pas d’explication”. Le conseil municipal d’Allauch s’est donc déroulé sans le maire Roland Povinelli, ce jeudi soir. Et sans que cette absence ait été justifiée par quiconque, note un élu d’opposition, cité par La Provence, qui a assisté à cette séance. “Je regrette l’absence de monsieur le maire au vu des révélations qui se sont fait jour depuis le 25 février. Nous sommes en droit d’obtenir des explications”, intervient l’élu d’opposition Lionel De Cala, cité par le quotidien.

Il fait référence aux enquêtes de La Marseillaise qui a révélé le contenu d’un enregistrement entre le maire socialiste et des représentants de la liste FN, avant les dernières municipales. Dans cet enregistrement, l’édile allaudien incitait clairement les candidats d’extrême droite à quitter la liste en échange d’avantages divers. La séance qui prévoyait notamment le débat d’orientations budgétaires était présidée par Gérard Bismuth, deuxième adjoint.

Source : La Provence

A la une

Le parquet financier perquisitionne la vieille garde pléthorique de Jean-Claude Gaudin
Le parquet national financier est de retour au château. Il y a quelques jours, des gendarmes ont opéré de nouvelles perquisitions à l'hôtel de...
Faute de dialogue, la grève des femmes de chambre de l’hôtel NH s’enlise
C'est le 43e jour de grève. L'entrée principale de l'hôtel NH Collection est habillée de confettis de papier journal. Un mot signé de l'établissement...
Nouvelle information judiciaire ouverte pour harcèlement à Lidl Rousset
L'affaire Sansonetti est devenue un symbole du mal-être au travail, depuis le suicide de ce technicien de maintenance, sur le site de Lidl à...
Déguisés en touristes, militants et délogés interpellent Martine Vassal sur son indifférence
Ils sont entrés discrètement, au compte-goutte, en chemises et petites robes chics, quand on les croise plus souvent en t-shirt et pantalon. Ce mercredi,...
Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. petitvelopetitvelo

    Gérard Bismuth, le frère de Paul ? :o))

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire