Retour sur la mort si silencieuse de Zineb Redouane

Vu sur le web
Bref
Benoît Gilles
11 Mar 2019 0

Quelques jours après un hommage public rendu à Zineb Redouane par ses filles, Mediapart remonte le fil de cette mort si silencieuse, en marge d’une manifestation mêlant gilets jaunes et militants du droit à la ville dénonçant l’habitat indigne. Milfet Redouane, sa fille, ses amies, racontent le destin de cette mère et grand-mère, décédée sur une table d’opération, quelques heures après avoir été blessée au visage par un élément d’une grenade lacrymogène tirée par les forces de l’ordre (lire notre article). Elle s’étonne aussi du silence, médiatique et politique, qui entoure ce décès.

Interrogé à ce propos par La Provence dans un entretien paru ce samedi dans le cadre d’un déplacement à Marseille, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner s’est réfugié derrière l’information judiciaire : « Il y a une enquête en cours, elle est décédée d’un choc opératoire mais c’est lié aussi à cette manifestation. Je pense que chaque blessé, qu’il soit un gilet jaune ou un képi bleu, est un blessé de trop« . Quelques heures plus tôt, le ministre est passé à quelques mètres à peine du domicile de Zineb Redouane, rue des Feuillants, en rejoignant le commissariat de Noailles. L’unique détour de sa visite aura été pour rencontrer Jacques-Henri Eyraud, président de l’OM, opportunément présent au sein de la boutique du club. Le lieu avait été visé par des manifestants en marge de la manifestation du 8 décembre. Une semaine après le soir où Zineb Redouane avait été frappée par un tir de lacrymo.

Source : Mediapart

A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire