Pour relancer la Linea, l’État et Martine Vassal envisagent de faire appel

Relance
Bref
le 17 Avr 2019
0

Martine Vassal et l’État souhaitent faire appel de l’annulation par le tribunal administratif de la déclaration d’intérêt public (DUP) sur le projet de rocade entre Saint-Marthe et Allauch baptisé Linea, rapporte La Provence. Comme l’a révélé Marsactu, la présidente du département et de la métropole ne compte pas abandonner le projet et dit vouloir le « modifier » pour « faire quelque chose de convenable » (lire notre article). Dans La Provence, elle précise ses intentions estimant que « si on ne le fait pas, on en reprend alors pour vingt ans ».

Le projet tel qu’il était prévu comportait dans chaque sens de circulation une voie pour les bus, une pour les voitures, une piste cyclable et un trottoir. Sa création nécessite des expropriations d’où la nécessité d’une déclaration d’utilité publique par le préfet. C’est Nicolas Dufaud, secrétaire général adjoint de la préfecture des Bouches-du-Rhône, qui a confié lors l’assemblée générale de la confédération des CIQ, que l’État « étudie la possibilité de faire appel ».

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire