Plus aucune pollution repérée au large des calanques, mais la préfecture reste mobilisée

RAS
Bref
Julien Vinzent_
27 Oct 2018 3

Ce samedi, sept navires ont patrouillé entre le Frioul et La Ciotat, “sans repérer de matière polluante, a annoncé le préfet Pierre Dartout lors d’une conférence de presse. Ces observations ont été confirmées par un survol en hélicoptère et en avion.” Le 7 octobre, une collision entre deux navires au large de la Corse a causé une pollution importante sur les plages du Var. Deux jours après qu’une nappe d’hydrocarbures a été aperçue au large du parc national des Calanques (lire notre article), dont 150 kilos ont été ramassés par un navire. La situation semble donc rassurante.

“Mais pour autant cela ne nous démobilise pas, nous restons prêts à gravir d’un échelon si nécessaire et mobiliser des moyens supplémentaires”, a assuré Pierre Dartout, qui se rendra à La Ciotat demain matin. Pour l’heure, seule la calanque de Figuerolles aurait été atteinte, où 1,5 litre a été ramassé par les services municipaux de La Ciotat, et dans une moindre mesure une anse de l’île Verte. “Il est possible que nous observions encore quelques hydrocarbures de manière très limitée”, a prévenu le préfet.


A la une

Martine Vassal paye de nouveaux vestiaires à 1,8 million au Cercle des nageurs
Combien coûtent des vestiaires de champions olympiques ? Si l'on en croit le rapport qui sera soumis au vote vendredi en commission permanente du...
17 ans plus tard, le tramway vers la place du Quatre-Septembre fait son grand retour
À Marseille pour que les choses bougent, il faut parfois prendre un peu d'avance. Il en est ainsi du tronçon de tramway qui doit...
« Notre préjudice s’élève à près d’un million et demi d’euros de marchandises volées »
"C’était open-bar pour tout le monde. Même les gens installés à la terrasse d’à côté sont venus se servir !" Samedi en fin d’après-midi,...
Vice-président LR du département, Thierry Santelli loue un taudis à Saint-Mauront
"Péril grave et imminent", "interdit à toute occupation". Ces mots, devenus récurrents, frappent un logement loué par Thierry Santelli, conseiller municipal Les Républicains et...
Manifestants cherchent maire, désespérément
Huit cercueils de carton noir avancent lentement vers l'hôtel de ville marseillais, au son d'une marche funèbre jouée par un saxophone, un tuba et...
Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Input-OutputInput-Output

    Ouf. Heureusement que la France est protégée par des frontières invisibles mais impénétrables, comme pour le nuage chimique de Tchernobyl…

    Signaler
    • LNLN

      Il était pas chimique le nuage mais surtout radioactif…
      Mais vous avez raison, les frontières sont imperméables et étonnamment tout s’est arrêté à Figuerolles.
      Rien à Cassis, rien dans les calanques. Peut-être est-ce à cause du vent ? Il a beaucoup tourné hier : sud, puis sud-est puis ouest puis sud à nouveau…. ce qui aurait dû tout ramener à la terre.
      Ah ! Un bon Mistral et tout repart à l’envoyeur! C’est Jean-Clôôôôôde qui va être content , il l’a toujours dit “le mistral, ca nettoie tout”

      Signaler
  2. LNLN

    Le vent de sud a vraiment bien soufflé ces derniers jours et voilà la pollution qui vient de s’échouer sur les plages entre Cassis et Sormiou.
    Autant dire que toutes les calanques sont donc impactées. Galettes ou pas va-t-en savoir comment retirer tout ca des roches, des criques, des planes et autres galets sur la côte comme sur les îles.
    On avait les boues rouges par le fond, les égouts de Cortiou sur le flanc, les incendies sur la terre et voilà le fioul par la mer. On rajoute la surpopulation touristique (bâteaux et pietons) et bien d’autres désagréments.
    Va pas rester grand chose de naturel

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire