Martine Vassal promet 74 millions d’euros pour la nouvelle unité pédiatrique à la Timone

chèque
Bref
Axel Lambert
12 Juil 2019 6

La présidente du département et de la métropole, Martine Vassal, a annoncé via un communiqué publié jeudi que les deux collectivités s’engagent toutes deux à financer en partie la création d’un nouveau « pôle mère-enfant » à l’hôpital de la Timone. Le Département versera 57 millions d’euros et la Métropole contribuera à hauteur de 17 millions d’euros, si l’État s’engage à verser 50 % des 110 millions nécessaires au projet. Seule la Ville n’a pas dévoilé le montant de sa contribution.

Ce « pôle mère-enfant » doit remplacer la maternité de la Conception et l’actuel l’hôpital pour enfants de la Timone, promis à une démolition (voir notre article). Le 31 janvier 2018, le comité de la performance et de la modernisation de l’offre des soins hospitaliers (Copermo) avait déclaré éligible un plan de modernisation de l’AP-HM d’un montant de 300 millions d’euros.


A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. BrallaisseBrallaisse

    Monsieur Lambert , vous allez me trouver grognon , mais ces formulations du type Martine VASSAL promet 74 millions , émission d’un chèque, etc. m’énervent au plus haut point.
    Ce n’est pas l’argent de Martine VASSAL ou d’un quelconque élu , mais le nôtre celui de nos impôts.
    A votre décharge il est vrai que certains confondent public et privé.

    Signaler
    • Julien Vinzent_Julien Vinzent_

      Bonjour, en tant que relecteur de cette brève, j’ai eu la même interrogation que vous. J’ai cependant validé ce titre car il s’agit en l’espèce, comme vous l’esquissez à notre décharge, d’une annonce personnelle. Le point commun du financement du département et de la métropole, qui nous sont annoncés conjointement est en effet Martine Vassal et aucune de ces deux collectivités n’a voté institutionnellement en ce sens.
      Sachez en tout cas que nous sommes attentif à ne pas servir sans recul ce type de personnification des « chéquiers » publics.

      Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Bonjour Julien. Que doit-on comprendre de votre réponse quand vous précisez qu’ « aucune des deux collectivités n’a voté institutionnellement en ce sens » ? Cela veut-il dire que Mme Vassal dispose de l’argent public comme bon lui semble, et fait avaliser ses choix personnels a posteriori par les assemblées des deux collectivités, transformées en chambres d’enregistrement ?

      Ce serait choquant et, dans un contexte où il n’échappe à personne que Mme Vassal vise la mairie de Marseille, un tantinet inéquitable par rapport aux autres candidats qui, eux , ne font pas campagne sur le budget d’autres collectivités…

      Signaler
    • Julien Vinzent_Julien Vinzent_

      Bonjour, je vous confirme qu’aucun vote n’a encore eu lieu.

      Signaler
  2. BrallaisseBrallaisse

    Effectivement Martine VASSAL a tendance à confondre fonds publics et fonds privés dans ses annonces depuis pas mal de temps.
    Nous marchons sur la tête , et l’on s’étonne ensuite de ce qui se passe dans cette ville. Et nous ne parlerons même pas ici des emplois et des embauches , n’est ce pas Martine ?

    Signaler
    • lilicublilicub

      Une nouvelle affaire Tapie en quelque sorte… dont Mediapart et Marsactu nous ont abreuvé….Mais la sanction judiciaire est tombée.. Attention à ne pas faire pschiiiit meme pour tenir l’haleine du lecteur et son porte-monnaie… La démocratie vaut mieux que ces pérégrinations qui n’alimentent que les extrêmes.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire