Malgré le conseil municipal annulé plusieurs centaines de personnes rassemblées à la mairie

Cortège
Bref
le 10 Déc 2018
1

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce lundi matin devant l’hôtel de ville marseillais, à l’appel du collectif du 5 novembre. Prévu depuis plusieurs semaines pour se tenir en même temps que le conseil municipal finalement annulé, le rassemblement a été maintenu. Aux alentours de 8h, le cortège a traversé le Vieux-Port avec à sa tête huit cercueils de carton marqués du nom des victimes des effondrements de la rue d’Aubagne, au son d’une marche funèbre.

Arrivé à l’hôtel de ville, le cortège a pris la forme d’un « tribunal populaire » durant lequel se sont succédées des prises de paroles de proches de victimes, de collectifs et d’associations, telles qu’Un centre-ville pour tous, la Fondation Abbé Pierre, mais aussi RESF ou encore des collectifs d’habitants des Bourrely dans les quartiers nord. Espérant y trouver Jean-Claude Gaudin, la manifestation a finalement pris la route de la mairie de secteur des 1er et 7e arrondissements. Plus de 200 personnes s’y sont rendues dans le calme, scandant « Gaudin démission ! » ou « réquisitions ! » et se sont dispersées après avoir trouvé portes closes.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Zumbi Zumbi

    Ce mardi des pubs dans la presse quotidienne locale :  » la Banque des Territoires fait battre le coeur de votre ville ».

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire