Lutte Narducci/Fructus : crise au mouvement radical

conflit
Bref
le 15 Mai 2019
3

C’est la crise au mouvement radical. Lisette Narducci, maire des 2e et 3e arrondissements sera sanctionnée par son parti, assure ce jour dans la Marseillaise, sa présidente Arlette Fructus, adjointe au logement de la Mairie de Marseille. Le 5 mai dernier, Lisette Narducci avait réclamé sa démission de son poste de présidente, en raison de sa responsabilité dans la politique du logement de la Ville de Marseille.

Christian Maraninchi, le secrétaire général de la section départementale des Bouches-du-Rhône, est quant à lui déjà « suspendu« . Tous les deux sont des anciens membres du parti radical de gauche (PRG). Un bureau national doit se tenir ce soir. « On va vers un désaccord et une démission totale de tous les ex-PRG. Sans nous, le MR n’existe plus » ,estime Christian Maraninchi et d’assurer : « si on fait une AG extraordinaire, Fructus explose en vol ».

Source : La Marseillaise

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Nous avions dans le passé ce fameux feuilleton où Pamela Andersson arrivait à se chamailler avec ses copines en maillot de bain à Malibu.
    Là , nous avons en lieu et place de Pamela : Lisette et qui se dispute avec Arlette.

    Ce n’est plus « Alerte à Malibu » mais « Alerte aux bassins de Radoub »

    Signaler
  2. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Plutôt « Crépage de chignons dans une cabine téléphonique  » c’est à dire le parti radical !

    Signaler
  3. Input-Output Input-Output

    Pour Marsactu : Il y a un problème dans le chapô de la page d’accueil : « Le secrétaire général proche de Narducci, a été suspendu et Narducci pourrait être suspendu. »

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire