Lisette Narducci ne veut plus d’Arlette Fructus à la présidence du Mouvement radical

Radical
Bref
Clara Martot
6 Mai 2019 7

Candidate à sa succession en 2020, la maire des 2/3 Lisette Narducci réaffirme dans La Provence du 5 mai sa séparation avec la majorité municipale. Sans pour autant être fixée sur la couleur politique de sa future campagne, l’élue radicale estime qu’après l’alliance passée en 2014, « le compte n’y est pas » et que « les délibérations restent au stade de papiers ». Une séparation qui pousse Lisette Narducci à s’interroger sur la position d’Arlette Fructus, élue à la Ville et présidente départementale du Mouvement radical.

« On ne peut pas être président d’un parti et soutenir Jean-Claude Gaudin à moins d’un an des municipales« , estime l’élue. Elle ajoute qu’après le drame de la rue d’Aubagne, l’adjointe au logement « porte un fardeau qui, aujourd’hui, fait qu’elle a une responsabilité qui éclabousse le MR. » Contactée, Arlette Fructus s’est montrée étonnée des propos tenus par Lisette Narducci : « Je sais qu’elle a de grandes difficultés dans sa majorité depuis plusieurs années mais je ne savais pas qu’elle en avait avec moi. En tous cas, elle ne s’en est pas ouverte. » Une réunion du bureau départemental du MR se tiendra prochainement « pour évoquer cette question », conclut-elle.

Source : La Provence

A la une

Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...
La Bonne-mère, une basilique au bord de la crise de nerfs
Elle est un symbole de Marseille. Calée sur un ancien fort militaire dont elle tire son nom, elle est censée garder et protéger les...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Je sens que nous allons encore ici friser le sublime.
    De Lisette ou d’Arlette je ne sais quelle bebette montera

    Signaler
  2. Un électeur du 9 èmeUn électeur du 9 ème

    Les petites histoires du parti « radical », un parti qui n’existe qu’au moment des élections, n’intéressent pas les foules. Mme Narducci essayerait-elle de se refaire une virginité après s’être compromis avec Gaudin pour rejoindre une hypothétique union de la « gauche » ?

    Signaler
  3. corsaire vertcorsaire vert

    c’est tout à fait cela ! elle n’a pas de figure ….sans ce ralliement elle aurait perdu les municipales , elle les perdra en 2020 mais peut être ira t elle aller chercher le soutien de RN ?
    Opportuniste que l’on ne voit qu’au moment des élections !!!et dont l’action dans la quartier est nulle .
    Cette bourgeoise endimanchée oublie que sa circonscription ne se limite pas au front de mer et que le « back « est dans un état pitoyable : ruines habitat insalubre , saleté etc…

    Signaler
    • VitroPhilVitroPhil


      Il y en a qui contestent
      Qui revendiquent et qui protestent
      Moi je ne fais qu’un seul geste
      Celui de retourner ma veste, celui de retourner ma veste
      Toujours du bon côté

      Je crie vive la révolution
      Je crie vive les institutions
      Je crie vive les manifestations
      Je crie vive la collaboration

      Non, jamais je ne conteste
      Ni revendique ni ne proteste
      Je ne sais faire qu’un seul geste
      Celui de retourner ma veste
      Toujours du bon côté

      Je l’ai tellement retournée
      Qu’elle craque de tous côtés
      À la prochaine révolution
      Je retourne mon pantalon

      Paroliers : Jacques Dutronc / Jacques Lanzmann / Anne Segalen

      Signaler
  4. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Mme Girouette Narducci cherche le vent. Espérons qu’elle s’en prendra un aux prochaines élections. Elle incarne cette génération d’hommes et de femmes politiques sans convictions dont le seul but est de faire carrière. Indiquons-lui la sortie.

    Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Et souhaitons lui bon vent !

      Signaler
  5. petitvelopetitvelo

    Ah ces partis ni de droite, ni de gauche …

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire