L’extrême-droite pour booster la saison 2 de Marseille, la série de Netflix

Deuxième
Bref
Jean-Marie Leforestier
2 Mar 2017 1

Même Netflix a fini par l’admettre : la première saison de sa série Marseille avait largement déçu. Pour la seconde saison, si le maire de Marseille (Gérard Depardieu) et son principal opposant (Benoît Magimel) sont toujours présents, « une jeune élue d’extrême-droite » va faire son apparition. Un personnage qui pourrait bien s’inspirer de Marion Maréchal-Le Pen, la députée du Vaucluse et conseillère régionale.

Peu d’éléments ont filtré quant à cette nouvelle série d’épisodes. La production a toutefois annoncé que l’équipe de scénaristes avait été renforcée. Le journaliste Philippe Pujol, prix Albert-Londres 2014 et ancien journaliste de La Marseillaise, intervient désormais aux côtés de Dan Franck.

1
commentaires

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...
  1. julijo julijo

    La déception s’était vite installée pour des tas de raisons, la principale étant le manque de réalisme, à mon humble avis. le trait était un peu trop enfoncé.
    Et là un nouveau personnage ????? je rêve !! qui s’inspire de la famille le pen ?????? (là … je gerbe)
    Et ca va donner envie de regarder ?????
    Pas à moi en tout cas !

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire