Les plaisanciers de la rade Sud privés de mise à l’eau par les JO 2024

Décalé
Bref
le 14 Avr 2022
6

Cela pourrait paraître être un problème minuscule mais ses conséquences ne le sont pas. Selon France bleu Provence qui révèle l’histoire, la cale de mise à l’eau de la Pointe-rouge sera partiellement fermée dès cet été pour laisser place aux premiers entraînements en vue des Jeux olympiques 2024. Problème, c’est le seul accès gratuit à la partie sud de la rade marseillaise et il est déjà surfréquenté.

Or, les solutions de repli ne sont pas légion. La métropole a d’ores et déjà installé une partie des équipes sportives sur le port du Frioul pour conserver une partie du parking de la Pointe-Rouge et envisage de rouvrir la cale de La Ciotat. La Ville plaide pour une nouvelle étude du dossier afin de remettre à plat les possibilités de mise à l’eau, notamment en permettant l’accès à la mer à Saumaty, au nord de Marseille.

Source : France Bleu Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. barbapapa barbapapa

    Les Jeux Olympiques Paris 2024 promettent un bel “héritage”, c’est leur leitmotiv… Pour l’instant, à Marseille nous avons l’héritage Gaudin/Réault qui ont tout promis à Paris 2024 pour se cerner d’anneaux olympiques : 90% d’un budget pharaonique aux frais de la ville (ailleurs c’est 10%), des tribunes surdimensionnées en équilibre sur la Corniche ???, le port de la Pointe Rouge, plusieurs plages du Prado avec beaucoup de terrain, et peut-être aussi le c.n de Manon.
    Surtout que les épreuves qui vont se dérouler ici ne sont pas des plus médiatiques, il y avait dégun à Tokyo pour la voile, presque dégun à Rio, normal pour des disciplines telles que Nacra17 ? Laser radial ? 49erFX ?? Kitefoil ? IQfoil ?? Il y a eu l’automne dernier à Marseille les championnats d’europe de Iqfoil qui ont attiré la bagatelle de zéro spectateurs !
    Pour l’instant, les JO c’est beaucoup d’argent sorti, beaucoup d’empêchements, de gênes et d’interdictions… on attend l’héritage

    Signaler
  2. BRASILIA8 BRASILIA8

    voilà qui va régler les problèmes de l’ancien président de l’ YCPR

    Signaler
  3. julijo julijo

    il y a une petite floppée de mises à l’eau tout le long de marseille…mais privées !!! pourquoi ne pas leur demander un effort à l’occasion des jeux olympiques. ce serait le moment où jamais de prouver leur attachement au “sport”.
    je ne me sens pas le coeur de compatir aux soucis des propriétaires de bateaux…pas vraiment. tellement de marseillais n’ont pas accès aux sports nautiques.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Mouais, moi aussi je ne compatis guère… pour l’instant : à l’écoute d’une collègue dont le fils fait de la voile de haut niveau, j’ai cru comprendre que la quasi totalité des plages du sud seraient fermées au public en 2023, pour faciliter les entraînements olympiques.

      Je ne sais pas si Marsactu peut confirmer cette rumeur, mais si elle est étayée je compatis déjà beaucoup plus : une ville balnéaire dont la population est interdite de séjour sur ses plages, ça va certainement être populaire.

      Signaler
  4. Richard Mouren Richard Mouren

    C’est quand même formidable qu’un tel évènement destiné à glorifier les activités marines entraîne l’impossibilité de pratiquer cette même activité….. Nous vivons bien une époque moderne.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      A jamais les premiers !

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire