Les industriels veulent organiser des “concertations” sur la pollution à Fos

Lobby
Bref
Violette Artaud
12 Avr 2018 0

Ce n’est pas tous les jours que les représentants des industriels consentent à parler pollution et santé. Mais après la reconnaissance par l’Etat de l’intérêt d’une étude universitaire sur la surmortalité à Fos, ou encore l’intérêt provoqué par une étude sur la contamination des produits AOC,  et enfin la réaction du préfet sur cette question, difficile de ne pas bouger. Ce mercredi, l’UPE 13, le Medef local a annoncé la mise en place de “concertations” sur la problématique de la pollution du pourtour du golf de Fos-sur-mer.

“Je trouve injuste que l’on dise que les industriels se fichent de la santé des gens. L’industrie est un trésor qu’il faut que l’on préserve, de la même manière que la santé des gens”, s’enflamme Johan Bencivenga, président de l’UPE13. Il est rejoint par Thierry Zarka, président de l’UPE13 Étang-de-Berre : “dénigrer l’industrie, c’est mettre en péril un éco-système nécessaire. On a vu des reportages à charge basés sur une seule étude. Il faut que les gens comprennent ce que l’on fait et ce que l’on va faire”. Lors de ces temps de “concertation” devraient être invités associations de riverains, syndicats de salariés, collectivités, État et industriels. Une opération de communication en somme ? “Le but est aussi de co-construire des actions et des engagements naîtront de ces débats”, assure Thierry Zarka.

C’est une plateforme financée par l’État, les collectivités et les industriels, nommée SPPP qui se chargera de mettre en place ces rendez-vous. Un outil qui existe depuis… 40 ans. Les premières “concertations” devraient commencer à la rentrée prochaine.


A la une

L’opacité du méga contrat de l’eau de Marseille à nouveau critiquée
Pour sa première séance en tant que présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, Martine Vassal (LR) a trouvé en tête de l'ordre du jour...
Accusé de construire sans autorisation, Ricciotti plaide le génie sans limite urbanistique
"Ce qui fait la renommée de tous mes projets, c’est leur dimension expérimentale". Rudy Ricciotti, Grand prix national de l’architecture en 2006, auteur du Pavillon...
À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire