Légionelle dans la cité Air Bel : les bailleurs assurent tenir les délais de rénovation

Tuyaux
Bref
Lisa Castelly
6 Août 2018 0

Un arrêté préfectoral pris le 16 juillet sommaient les trois bailleurs de la cité Air Bel (11e arrondissement) d’accélérer dans la lutte contre la présence de légionelles dans les canalisations. Depuis plus d’un an, les mesures ont en effet régulièrement identifié “des concentrations en légionelles très supérieures au seuil sanitaire”. Deux semaines plus tard, Erilia, Logirem et Unicil ont publié un communiqué pour assurer que “les travaux de rénovation des réseaux d’eau de la cité d’Air Bel se déroulent conformément au calendrier d’exécution”.

Les bailleurs expliquent ainsi que des travaux de rénovation des réseaux ont démarré début juillet, et que les mesures de prévention supplémentaires demandées par la préfecture vont aussi être appliquées. Un bureau d’étude a été désigné pour identifier les “points à risque” avant le 15 août. Des lettres envoyées aux locataires et des permanences dans la cité devront permettre l’information des habitants qui recevront la visite d’installateurs pour poser les filtres préconisés par la préfecture. Les bailleurs annoncent avoir engagé 4 millions d’euros dans ces travaux, dont une partie a démarré en juin 2017.

Depuis le décès en septembre 2017 d’un jeune homme des suites de la legionellose, les habitants n’ont de cesse d’alerter les autorités et leurs bailleurs pour débarrasser la cité de cette bactérie qui prolifère dans les canalisations d’eau chaude.


A la une

Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...
L’annulation du conseil municipal repousse encore le débat politique sur le mal-logement
Il y aura bien un rassemblement devant la salle du conseil municipal ce lundi matin. Mais celle-ci demeurera vide. Ce dimanche, le maire de...
Les habitants de Bel horizon craignent de voir leur tour disparaître
Les gilets jaunes flottent aux fenêtres et balcons de cette grande tour inélégante qui sert de fanal de l'entrée de ville, entre Saint-Lazare et...
Le stadium d’athlétisme Miramas, 22 millions d’euros mais pas de projets
Si vous êtes au village de marques, vous n’avez qu’à traverser la rue. C’est à Miramas, dans une zone moitié résidentielle moitié en friche,...
Centre commercial mort né, Bleu Capelette se réincarne en quartier de ville
Ce n'est pas encore un acte de renaissance, comme une première pierre avec élus, écharpes et sourires posés, mais cela y ressemble tout de...
Pour les évacués de la rue d’Aubagne, un retour espéré mais sans calendrier
Rue d'Aubagne. Plusieurs riverains, valises vides en mains, sont escortés par les pompiers vers leurs logements. Sans avoir de date de retour, les habitants de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire