Le squat Saint-Just de retour devant la justice en vue de son expulsion ce jeudi

Occupation
Bref
le 27 Juin 2019
0

Ce jeudi après-midi se tient l’audience qui pourrait décider du sort du squat Saint-Just. Repoussée une première fois en mai, elle devrait permettre au diocèse de formuler de nouveau sa demande d’expulsion des plus de 200 personnes qui vivent dans ce bâtiment lui appartenant. Il va par ailleurs demander une astreinte de 30 000 euros par mois, dans le cas où le collectif maintiendrait son occupation après une décision validant l’expulsion.

« Nous sommes dans une position d’apaisement, mais on doit aussi présenter la facture à un moment. Le diocèse comptait sur la vente de l’immeuble [à un organisme de formation] pour équilibrer son budget. Ces deux millions d’euros en moins compromettent d’autres actions », justifie Me Tapin-Reboul, avocate du diocèse auprès du quotidien 20 Minutes. Si l’occupation se poursuit avec ou sans l’aval de la justice, le diocèse serait dans l’impossibilité de vendre le bâtiment.

Le collectif tentera de démontrer que « si ces personnes sont là, c’est qu’elles n’ont pas d’autre choix » et pointer la responsabilité de l’État et du département. Avec 200 occupants actuellement, le squat refuse d’accueillir de nouvelles personnes migrantes et sans solution de logement.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire