Le second procès des bracos des Calanques, renvoyé au 8 novembre

Mérou
Bref
le 5 Juil 2019
2

Cela devait être la conclusion du procès des bracos des Calanques. Ces pêcheurs indélicats ont prélevé poissons et coquillages durant des années directement dans les eaux protégées du parc national des Calanques (lire notre article). Ces braconniers et les restaurateurs qui les ont écoulés ont été condamnés le 11 juillet 2018.

Ce vendredi, une audience devant le Tribunal de grande instance devait déterminer le montant du préjudice écologique subi par le parc du fait de ces agissements. L’audience a été renvoyée au 8 novembre. Pour « plus de 4,6 tonnes de poissons, 322 kilos de poulpe et 16 800 douzaines d’oursins, le parc national évalue le préjudice écologique résultant de ces faits à 405 303 euros ».

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. LN LN

    J’avais oublié les peines si clémentes au regard de la pêche « miraculeuse »….

    Renvoyé pour quel motif ? Vice de forme ? Problème administratif ? Canicule ? Absence des zozos ? Grosse pression des clients ou des prévenus VIP (restaurants) ?

    Signaler
    • Benoît Gilles Benoît Gilles

      Bonjour, une des parties civiles n’était pas présente à l’audience.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire