Braconnage dans les calanques : petite amende et « stage environnement » pour les revendeurs

Actualité
Violette Artaud
10 novembre 2017 0

Pas de procès pour les revendeurs de la pêche des "braco des calanques" mais des amendes allant de 500 à 1500 euros maximum et l'obligation de réaliser un "stage environnement". Une première que ces huit poissonniers, restaurateurs et écaillers vont inaugurer.

Image Lisa Castelly

« C’est comme un stage de récupération des points pour le permis, explique Sophie Bourges, juriste pour France nature environnement (FNE) PACA. Sauf qu’on ne sensibilise pas à la sécurité routière mais aux enjeux écologiques ». Son association a signé le 13 juillet dernier une convention avec le tribunal de grande instance de Marseille pour proposer des « stages environnement »

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE

Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l’Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l’indépendance de votre journal




6
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire