Le réseau de santé du Grand conseil de la mutualité placé en liquidation judiciaire

épilogue
Bref
Clara Martot
30 Oct 2018 0

Le tribunal de grande instance de Marseille a prononcé ce mardi la liquidation judiciaire du Grand conseil de la mutualité (GCM). Née en 1821, cette société mutualiste, propriétaire de 29 services de santé, est la première du département avec 200 000 patients annuels. En 2011, tandis que la société accumule environ 30 millions d’euros de dettes, la justice place le GCM en redressement avant d’adopter, en 2013, un plan de continuation imposant un remboursement des créanciers sous dix ans. Entre les premiers épisodes judiciaires du GCM et le jugement d’aujourd’hui, le nombre de salariés s’est presque vu divisé par deux, passant de 1 200 à 622 personnes.

La direction, qui n’avait pas communiqué sur ces nouvelles difficultés, s’est refusée à tout commentaire avant le 12 novembre. Ce jour là, les deux candidatures pour la reprise seront exposées aux représentants du personnel. DocteGestio, qui avait déjà racheté la clinique de Bonneveine, présente une offre avec la fondation la fondation Ambroise Paré – hôpital européen, qui garantirait la reprise de tous les salariés. L’autre candidature émane de MFRS, société mutualiste implantée en Rhône-Alpes. L’activité est maintenue pendant le processus de reprise.


A la une

Après le drame de la rue d’Aubagne, les Assises de l’habitat se referment en catimini
Cela devait être un point d'orgue. Avec, comme le veut l'expression, un peu de bruit de débat autour de l'habitat et du logement, thématique...
Des dépôts sauvages de bauxite enveniment les relations entre Alteo et ses opposants
"Bonjour Monsieur Duchenne, on vous ramène la bauxite que l'on vous aurait volé". Ce mercredi 13 mars, Olivier Dubuquoy, militant de l’association écologiste ZEA,...
Portes ouvertes au Bastion social Marseille et manif pour les fermer
Il n'y aura peut-être pas beaucoup de bougies, mais la première est soufflée. Ce samedi, le Bastion social Marseille fête le premier anniversaire de...
L’usine de chocolaterie de Saint-Menet s’est arrêtée sans un bruit
Repérable pendant longtemps à l'odeur de chocolat qui s'en dégageait, l'ex-usine de Nestlé à Saint-Menet (11e) n'est désormais qu'une silhouette industrielle vidée de toute...
[Vidéos] “Ma prof m’a dit de ne pas dire que je viens de Félix-Pyat”
Ce jeudi, à 20 heures, Marsactu organise son septième débat au Théâtre de l'Oeuvre. Pour cette soirée, nous avons choisi de nous pencher sur...
L’horizon professionnel restreint d’une jeunesse défavorisée
Marsactu organise un nouveau débat de Marsactu ce jeudi soir, "Jeune, insère toi si tu peux". Pour réserver vos places, rendez-vous ici.Il a tout...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire