Le collectif des écoles de Marseille tente un état des lieux de la sécurité incendie

Extinction
Bref
le 22 Jan 2021
3

Après des mois d’attente, le collectif des écoles de Marseille (CéM) a obtenu la communication par la Ville de Marseille de 300 rapports de la commission de sécurité incendie dans les écoles publiques selon La Marseillaise. “Sur les 300 rapports en cours d’analyse, on relève un quart d’avis défavorables“, soit 80, constate Arnaud Dupleix membre du collectif. Soit un quart des rapports aux mains du CéM, qui s’attache désormais à retracer les suites données à ces alarmes des marins-pompiers, certaines visites datant de plusieurs années.

Du côte de la mairie de Marseille, on dit s’activer pour traiter ces avis consultatifs. “Notre objectif, c’est qu’en juin, on ait apporté des réponses à tous les avis défavorables“, affirme Pierre-Marie Ganozzi, adjoint au maire en charge du Plan des écoles, à La Provence. Désireux d’avoir une vue d’ensemble sur la situation sécuritaire des écoles de Marseille, le CéM réclame les 170 rapports encore manquants.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. juH juH

    Manquent aussi:
    – l’audit des écoles dans son intégralité (après la propriété intellectuelle, la taille du fichier, le fichier excel tout moche, les visages à flouter…) 7 mois, ça fait long
    – le nombre et la fonction des agents dans chaque école
    – les diags amiante de chaque école
    – le calcul du forfait communal (subvention à l’école privée)
    et j’en oublie probablement.

    Signaler
  2. Citoyen-ne-s-de-marseille.fr Citoyen-ne-s-de-marseille.fr

    Les 300 rapports concernent certainement toutes les écoles. dans certaines situations, l’école maternelle et élémentaire ayant fait l’objet d’une même commission de sécurité. Le collectif ne demande pas en l’état 170 rapports manquants.

    Signaler
  3. Hde mars Hde mars

    Donc la Com de Secu donne un avis défavorable à ouverture mais la mairie donne un avais favorable pour ouverture des écoles ils n ont pas peur les élus et maintenant que tt le monde le sait les directeurs d’écoles sont aussi coresponsable en cas de problème .

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire