L’adjoint au patrimoine André Malrait de nouveau assigné devant la justice par sa locataire

Indécent
Bref
Violette Artaud
2 Juil 2019 0

L’ex-locataire de l’adjoint au patrimoine André Malrait a demandé l’assignation de ce dernier devant le tribunal d’instance. Celui-ci a accepté la demande et fixé l’audience au 16 septembre prochain. L’avocate de la plaignante souhaite ainsi que le tribunal reconnaisse que l’adjoint au maire a loué à sa cliente un garage à vélo qui plus est indécent car « infesté par l’humidité ».

Elle réclame la nullité du bail, le remboursement des loyers et cautions versés à hauteur de 3 840 euros, le paiement de 4 000 dommages et intérêts et 2 000 euros pour les frais de justice engagés. Le 6 juin dernier, le juge des référés n’avait pas reconnu le caractère insalubre de l’habitation, et simplement accordé 800 euros de dommages et intérêts à la plaignante en raison de « certains désordres ».

Source : La Marseillaise

A la une

L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...
La Bonne-mère, une basilique au bord de la crise de nerfs
Elle est un symbole de Marseille. Calée sur un ancien fort militaire dont elle tire son nom, elle est censée garder et protéger les...
Au sein de la gauche marseillaise, l’union, mais chacun à son rythme
Un "Mouvement sans précédent". Jeudi matin paraissait dans Libération un appel au "rassemblement inédit" pour les municipales à Marseille. Comme une impression de déjà-vu après...
Au tribunal, le squat Saint-Just tente d’obtenir un nouveau sursis
Est-ce le début de la fin pour le squat du 59 avenue de Saint-Just ? Après plusieurs reports, la première audience en vue de...
Le Cabaret aléatoire et Anaïs Bourdet travaillent ensemble à un monde de la nuit plus sûr
Le 23 juin dernier, la Marseillaise Anaïs Bourdet annonçait mettre fin à un projet qu'elle portait à bout de bras depuis 2012 : son...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire