La Ville de Marseille donne 150 000 euros pour l’organisation de Miss France au Dôme

Strass
Bref
Lisa Castelly
13 Juin 2019 20

Parmi les nombreux sujets qu’abordera le conseil municipal du 17 juin prochain, il y en a un qui est plus glamour que les autres. Comme annoncé précédemment, Marseille accueillera à la fin de l’année 2019 la soirée d’élection de Miss France. Pour l’occasion, la Ville a décidé de faire un joli geste financier, accordant 150 000 euros de financements à l’événement via l’office de tourisme qui aura la charge d’organiser l’événement. Une subvention que la municipalité justifie par le fait que « cet événement constitue un support international puissant de l’image de Marseille » et « pourra certainement induire des retombées économiques ».

« 150 000 euros qui vont servir à loger et nourrir les miss, dans la période que nous vivons c’est une somme inconsidérée. Il y a quelque chose de pathétique », grince de son côté Benoît Payan, chef de l’opposition socialiste au conseil municipal.


A la une

[Ô mon bateau] L’astuce risquée du « 51/49 » pour récupérer une place au port
51/49. Le terme sonne comme une astuce, de celles qui se soufflent d'un air entendu sur les forums de voileux. Et en apparence c'en...
Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Aurons nous aussi droit à l’élection de miss Cagole ?

    Signaler
  2. Félix WEYGANDFélix WEYGAND

    Sur le budget de la culture ?

    Signaler
    • patrickpatrick

      non, sur celui de la lutte contre l’habitat insalubre

      Signaler
  3. patrickpatrick

    on a les élus que l’on mérite

    Signaler
    • LNLN

      Finalement je ne vois plus le sens de cette phrase…..

      Signaler
    • julijojulijo

      en gros 20 % des électeurs ont voté gaudin…très en gros.
      moi, et les marseillais on a effectivement pas mérité ça…..j’ai moi aussi utilisé cette expression, mais elle n’est pas juste.
      Ok avec l’idée de faire du bruit et de l’action comme il y a 6 ans déjà…des propositions ? une pétition en ligne….
      En plus, pour un concert, quel qu’il soit cela me choque moins que pour les miss…. mais quand on pense à l’habitat insalubre, aux écoles, aux transports…etc. une seule conclusion l’équipe nullicipale fait vraiment de la merde.

      Signaler
  4. RegardRegard

    Combien de retombées économiques ?
    C’est toujours ce qu’il faut regarder. Sinon le chiffre donné n’a aucun intérêt.

    Signaler
    • Félix WEYGANDFélix WEYGAND

      C’est vrai ! Mais l’article cite l’argumentation de la Ville : “cet événement constitue un support international puissant de l’image de Marseille” et “pourra certainement induire des retombées économiques”
      Ce qui veut dire qu’ils se sont même pas capables d’avancer une estimation des retombées « certainement » attendues… Ce sont les mêmes qui nous ont vendu les bateaux de croisière pour s’apercevoir que cela nous empoisonnait alors même que les croisiéristes dépensaient peu à Marseille et que les bateaux s’approvisionnaient plutôt ailleurs pour les fournitures embarquées… bravo les prévisions économiques en matière de retombées touristiques.
      Quand à l’image ? Mais une politique d’image c’est une construction au long cours, « Marseille ville du glamour » ? Au Dôme ? La vache… ça part de loin ! (mais au moins ça ne pollue pas).

      Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Une seule retombée certaine : 150 000 euros pour TF1 qui salarie le présentateur de Miss France, ami du maire.

      Signaler
    • DavidDavid

      Si les « retombées estimées » sont les mêmes que celles qui étaient prévues pour les croisiéristes (cest à dire pratiquement rien, à part des particules fines), comment dire…

      Signaler
  5. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Parfois, la lecture de Marsactu me donne envie de vomir. Mais Marsactu n’en est pas responsable.

    La cause, ce sont plutôt ces individus qui dilapident l’argent public en opérations de prestige totalement inutiles aux Marseillais, sous le prétexte qu’elles vont produire quelques belles images à la télévision. Mais je postule qu’une ville attractive n’est pas nécessairement celle qui donne à voir de belles cartes postales sur le petit écran, pendant que, derrière les images, son centre-ville s’écroule d’avoir été abandonné pendant des décennies.

    On se souvient que, pour le Red Bull Shit Ice Machin aussi, la ville avait lâché un paquet d’argent uniquement justifié par « de belles images de notre ville sur toutes les télés du monde” (https://marsactu.fr/capitale-europeenne-du-sport-pour-louverture-red-bull-regale-marseille-et-vice-versa/).

    Mais, franchement, qu’est-ce qu’on en a à foutre dans une ville où il manque des équipements essentiels à la vie quotidienne ?

    Signaler
  6. MarsKaaMarsKaa

    Les associations qui ont perdu leurs subventions, les écoles qui attendent toujours qu on leur change les neons qui clignotent ou la portes des toilettes qui ne ferme plus, les centres municipaux d animation, les petits théâtres, etc… apprecieront.

    Signaler
  7. MarsKaaMarsKaa

    Un contre feu pour que les caméras ne filment pas l etat réel de la ville, la colère et le désespoir des habitants, les petits arrangements des élus…

    Signaler
  8. barbapapabarbapapa

    Avec cette bande d’élus, « Bagnole et pachole sont les deux mamelles de Marseille »

    Signaler
  9. ALIBIALIBI

    Moi je dis : oui, oui, oui et encore oui, à CONDITION que soit organisé concomitamment l’élection de Monsieur France.
    Il nous faut de l’égalité FEMME HOMME : vous comprenez !?
    Je veux des affiches avec des hommes en maillot de bain, des hommes au volant de petites voitures, des hommes qui font le ménage avec CIF ou PALMOLIVE, des hommes qui mangent des glaces nonchalamment en vous regardant doit dans les yeux, des hommes sur des podiums qui marchent en croisant les jambes, qui vous sourient spécialement à vous (vous comprenez !?), …
    Oui, oui, oui et encore oui, Monsieur France et Monsieur Univers à Marseille, à Marseille.
    On n’est pas à 150 000€ près. Soyez pas radins.

    Signaler
  10. ALIBIALIBI

    Pour le budget, les affaires étrangères, on n’est pas en France, on est à Marseille.

    Signaler
  11. marguerite.deschampsmarguerite.deschamps

    Ce week-end, 71ème fête des écoles publiques, au Palais des Sports et non au stade vélodrome comme d’habitude car la ville « n’a pas » 150 000 euros pour louer son propre stade (qu’elle a vendu à Bouygues pour 25 ans). Petit réconfort, Mme Casanova s’est fait siffler.

    Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Je ne décolère pas à ce sujet !!!

      Signaler
  12. DavidDavid

    On trouve 150 000 balles pour un concours sexiste et imbecile, par contre toujours pas une thune pour les délogés, les mal-logés, et autres miséreux qui garnissent copieusement les rues de notre belle cité phocéenne. Monsieur gaudin, vous et toute votre clique il est temps que vous tiriez votre révérence, là ça commence à devenir vraiment, vraiment indécent.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire