La référente départementale de la République en marche, Corinne Versini démissionne

Départ
Bref
Coralie Bonnefoy
10 Sep 2018 3

Cet après-midi, un peu avant 15h, Corinne Versini a annoncé, via la messagerie cryptée Telegram, aux militants du département qu’elle démissionnait de ses fonctions de référente 13 de la République en Marche. Elle a confirmé cette information auprès de Marsactu. Dans un communiqué rendu public peu après, elle met en avant “des raisons personnelles” notamment liées au développement de son entreprise.

La cheffe d’entreprise, fondatrice de la société Genes’ink basée à Rousset, avait été très engagée lors de la campagne présidentielle. Elle avait ensuite brigué le poste de députée de la quatrième circonscription de Marseille face à Patrick Mennucci (PS) et Jean-Luc Mélenchon (LFI). Battue par ce dernier, elle était depuis lors la référente départementale du mouvement créée par Emmanuel Macron. Très contestée en interne, elle avait été confirmée pour trois ans à ce poste en 2017.

Actualisation le 10 septembre 2018  à 15 h 19 avec les éléments du communiqué de Corinne Versini.

3
commentaires

A la une

La métropole de Martine Vassal se fera sans La République en marche
Bien sûr tout le monde s'est levé, comme de bien entendu Jean-Claude Gaudin a été acclamé et, comme annoncé, Martine Vassal a pu s'avancer...
Les six enjeux de l’élection programmée de Martine Vassal à la présidence de la métropole
Il y a des incertitudes que rien n'écarte jamais. Ce jeudi, tout le monde pressent une large élection de Martine Vassal, présidente intérimaire de...
L’association Accueil de jour, pilier de l’aide aux sans-abris, atterrit à la Belle-de-Mai
Après des mois, voire des années à appeler à l'aide, les salariés de l'association Accueil de jour commençaient à ne plus y croire. Rassemblés...
Mohamed Abbassi, sauveur téléguidé des McDo marseillais
Un patron "aux méthodes mafieuses" pour certains, un "très gentil monsieur" pour d'autres. Mohamed Abbassi, repreneur de cinq restaurants McDonald's de Jean-Pierre Brochiero, avec 13...
Ibrahim Ali honoré à l’Estaque, avec un soupçon de récupération politique
Une plaque pour Ibrahim Ali, c'est ce qui est demandé depuis 23 ans par ses proches et ceux qui militent pour la mémoire de...
Entre Castellane et Luminy, la métropole lance son bus B1 en oubliant la moitié des travaux
"Première rentrée pour la ligne de BHNS B1 Castellane - Luminy !" En ce 31 août, alors que des milliers d'étudiants s'apprêtent à retrouver...
  1. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Franchement , je ne sais comment me remettre d’une si grande perte, je me sens tout “estranssiné” !

    Signaler
  2. julijojulijo

    Pas vraiment “estranssiné” !!!! plutôt amusé.
    Cependant chez les rem on peut noter que la vie est un peu dure…..
    Cet agglomérat de personnalités fort différentes, probablement sérieuses et motivées, pouvait-il durer sur le long terme ?
    (et sans carottes !)

    Signaler
  3. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Rassurez vous je viens de m’en remettre très bien.
    Il y avait quand même un sacré relent d’opportunisme dan cette démarche.
    Ni la première, ni la dernière d ailleurs, mais bon…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire