La Méridionale va concourir à la desserte de la Corse sans Corsica Linea

Chaloupe
Bref
Clara Martot
25 Oct 2018 0

Après cinq offres présentées en duo, la compagnie La Méridionale annonce se séparer de la Corsica Linea (ex SNCM), son partenaire habituel, pour proposer seule sa candidature à la délégation de service public (DSP) de la desserte de la Corse depuis Marseille. Dans un entretien au Marin, le directeur général de La Méridionale, Benoît Dehaye, assure que cette séparation est intervenue “faute de pouvoir répondre, dans des conditions acceptables pour nous, en groupement avec notre partenaire actuel comme nous le souhaitions.”

Le contrat de DSP couvre actuellement cinq lignes au départ de Marseille et comprend 140 millions d’euros de subventions de la collectivité corse, au titre de la continuité territoriale. La prochaine délégation, pour laquelle les dossiers doivent être déposés avant le 5 novembre, couvrira la période du 1er octobre 2019 au 31 décembre 2020. Depuis 2002, tous les appels d’offres avaient retenu la candidature commune de La Méridionale et Corsica Linea, et refoulé celle de Corsica Ferries, une compagnie privée qui relie Toulon aux deux chefs-lieu corses.

Source : Le Marin

A la une

Martine Vassal paye de nouveaux vestiaires à 1,8 million au Cercle des nageurs
Combien coûtent des vestiaires de champions olympiques ? Si l'on en croit le rapport qui sera soumis au vote vendredi en commission permanente du...
17 ans plus tard, le tramway vers la place du Quatre-Septembre fait son grand retour
À Marseille pour que les choses bougent, il faut parfois prendre un peu d'avance. Il en est ainsi du tronçon de tramway qui doit...
« Notre préjudice s’élève à près d’un million et demi d’euros de marchandises volées »
"C’était open-bar pour tout le monde. Même les gens installés à la terrasse d’à côté sont venus se servir !" Samedi en fin d’après-midi,...
Vice-président LR du département, Thierry Santelli loue un taudis à Saint-Mauront
"Péril grave et imminent", "interdit à toute occupation". Ces mots, devenus récurrents, frappent un logement loué par Thierry Santelli, conseiller municipal Les Républicains et...
Manifestants cherchent maire, désespérément
Huit cercueils de carton noir avancent lentement vers l'hôtel de ville marseillais, au son d'une marche funèbre jouée par un saxophone, un tuba et...
Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire