La mairie de Marseille retient trois opérateurs de trottinettes en libre-service

Trio
Bref
le 3 Oct 2019
4

Bird, Circ et Voï. Voici les seuls noms que l’on pourra lire sur les trottinettes électriques à Marseille. Ces trois opérateurs ont été retenus par la Ville de Marseille, annonce La Provence. Le résultat de l’appel d’offres lancé en avril referme ainsi une première phase plus expérimentale, y compris en terme d’encadrement (lire notre article sur la mise en place des trottinettes en libre-service à Marseille).

Désormais, chaque opérateur pourra déployer un maximum de 2000 véhicules, moyennant 1,8€ par m2 et par mois ainsi qu’une part variable du chiffre d’affaires, non communiquée par la Ville. La convention est signée pour un an renouvelable deux fois. Les chiffres rapportés par le quotidien font état de 2 millions de trajet depuis le 19 janvier pour 3,7 millions de km parcourus. À mettre en comparaison avec le million de déplacements effectués par jour dans le centre-ville de Marseille.

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. petitvelopetitvelo

    C’est pas une compétence métropole les transports en commun ? Donc les trottinettes ça doit être compétence gadget !

    Signaler
    • PiouPiou

      Ce n’est pas parce qu’on voit régulièrement 2 ou 3 personnes sur une trottinette qu’il faut en déduire que c’est du transport en commun 😉
      Mode de transport « doux » plutôt?

      Signaler
  2. Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

    Samedi dernier, j’ai téléchargé les applis de ces trois opérateurs avec le projet de faire une ballade en trotinette avec mes enfants. En lisant les conditions générales d’utilisation, j’ai noté que l’usage des trotinettes etait interdit au moins de 18 ans. Mais cet interdit n’est pas clairement affiché des l’accès à l’application, ni ailleurs que dans les conditions générales ecrites en tout petit. Autrement dit, un mineur qui utiliserait le compte de papa maman n’est pas couvert en cas d’accident. Je ne crois pas m’avancer en disant qu’une proportion non négligeable de mineurs utilise ces trotinettes. #quileurdit qu’ils le font à leurs risques et périls ?

    Signaler
    • Pascal LPascal L

      Bravo pour votre vigilance !

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire