La justice enquête sur des procurations suspectes au profit de Samia Ghali

Ricochet
Bref
le 6 Juil 2020
8

Après le camp de Martine Vassal, notamment dans les 11e et 12e arrondissements de Marseille, c’est au tour de Samia Ghali d’être inquiétée par l’enquête préliminaire ouverte par le parquet de Marseille pour « manœuvres frauduleuses » et « faux et usage de faux ». Selon La Provence, plusieurs dizaines de procurations ont fait l’objet d’un signalement à la brigade financière de la police judiciaire pour avoir été « validées en infraction au code électoral » dans les 15e et 16e arrondissements.

« Pourquoi on peut en déduire cela ? Tout simplement parce que c’est une de ses colistières qui a amené à plusieurs reprises des liasses de procurations à faire tamponner aux policiers », explique une source proche de l’enquête citée La Provence. Ouverte il y a trois semaines par Dominique Laurens, procureure de la République, l’enquête devrait également entraîner, ce lundi 6 juillet, l’audition libre de quatre policiers du commissariat Nord. La PJ a également récupéré les registres concernés par cette enquête de la division Nord dans le cadre d’une perquisition, comme l’explique Le Média.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Input Output Input Output

    Nooooooon ???????? Elle utiliserait les mêmes ficelles que la droite ????? C’est pas son genre de tricher à son avantage la Samia…sauf pour sa piscine…

    Signaler
    • Frigoulot Frigoulot

      c’est vrai il y a de quoi être surpris…

      Signaler
  2. Jacques89 Jacques89

    Votez, braves gens votez! Votez blanc, votez nul (de toutes façons vous n’apparaitrez pas dans les médias), ou donnez des procurations (vous aurez la conscience tranquille mais vous ne saurez pas pour qui vous avez voté). « On est là, on est là… », mais on n’est pas là! Bref, on n’est pas sorti de l’auberge! Va falloir vraiment s’atteler à un système de consultation sans faille si non les GLIF4 et la lacrymo risquent de reprendre du service.

    Signaler
  3. patrick patrick

    la madone des quartiers nord tricherait… ça alors. quel dommage que plus de marseillais ne se soient pas déplacés pour réellement mettre dehors tous ces tordus et donner une large victoire au pm. « poubelle la ville » n’a pas finie de nous faire pleurer.

    Signaler
  4. barbapapa barbapapa

    ça puire, heureusement qu’il y a encore des policiers et des juges pas pourris pour touiller de temps à autre dans l’auge. C’est parti comme pour son ex maître Guérini, dix ans de procédures, immunité sénatoriale… Le Printemps ne méritait pas ça.

    Signaler
    • Simon BECHELEN Simon BECHELEN

      Le printemps l’a cependant bien cherché dès lors que : 1 il n’a pas fait d’alliance qui l’aurait mené devant (idem pour le 11/12) ;
      2 il s’est retiré dans le 13/14.
      M’enfin bon, satisfaisons nous déjà que la garde Gaudin disparaisse 🙂

      Signaler
  5. Orsu Orsu

    Le 11.12 , le 13.14 et le 15.16 , cela commence à faire beaucoup , la députée , la sénatrice et le général de gendarmerie ne sont bien sûr au courant de rien , mais cela fait tout de même un peu désordre

    Signaler
    • mrmiolito mrmiolito

      Vous avez raison mais sur le 13-14, on peut quand même comprendre que 900 personnes aient pu voter nul (car c’est ça l’objet du recours là-bas !) quand elles avaient le choix entre le général de Vassal et Ravier ! Mon amie était dans ce cas-là et elle s’en est arrachée les cheveux, mais elle a bien accompli ce devoir civique, sans pouvoir donner sa voix.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire