La famille de Zineb Redouane dépose plainte pour une entrave à l’enquête

Doute
Bref
le 8 Juil 2019
0

Pas de tireur, pas d’armes… et peu d’images des caméras de vidéo-surveillance. La famille de Zineb Redouane, décédée le 2 décembre après avoir reçu un tir de grenade lacrymogène à sa fenêtre, a déposé une plainte à ce sujet le 5 juin, révèle Le Parisien. Sous le terme de « faux en écriture publique aggravé », l’avocat Yassine Bouzrou vise le rapport d’exploitation des images, qui déclare que la caméra la plus proche des lieux aurait été défectueuse.

« Il est particulièrement surprenant que ce soit justement cette caméra qui ait été déclarée inopérante », insiste-t-il dans sa plainte, citée par Le Parisien. Le 2 juillet, il avait déjà annoncé une plainte pour « altération et soustraction de preuves », concernant l’absence de mise sous scellé des fusils lanceurs de grenades lacrymogènes.

Source : Le Parisien

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire