La CGT dénonce une crise des institutions culturelles gérées par le département

Muséal
Bref
Axel Lambert
21 Mai 2019 1

Lundi dernier, une délégation d’agents du Musée bleu à Arles et de la CGT a été reçue par le conseil départemental, rapporte la Provence. Après la mobilisation, jeudi, des agents du musée d’Arles antique, les agents et syndicat entendent dénoncer la politique culturelle du Département.

Le malaise touche également deux autres structures, le musée Bleu, le museon arlaten tous deux à Arles, la bibliothèque et les archives départementales, situées à Marseille. Un collectif culture, soutenu par la CGT, s’est récemment formé. « On a une politique culturelle du Département focalisée sur l’événementiel. On a l’impression que l’on organise l’invisibilité de nos établissements culturels », déclare la CGT. Selon lui, la fréquentation a baissé considérablement durant l’année 2018 pour les structures ouvertes au public. De son côté, la vice-présidente déléguée à la culture, Sabine Bernasconi parle d’une chute conjoncturelle et défend sa politique d’investissements dans tous les lieux culturels du département.

Source : La Provence

A la une

La discrète vente de la villa de René Egger, l’architecte du Marseille d’après-guerre
Hissées sur les hauteurs du Roucas-Blanc, les luxueuses villas du Parc Talabot s'étendent dans l'enceinte fermée de la résidence. Parmi elles, une villa sur...
Le port suspend son projet de réaménagement du quai de la Lave pour « concerter » à nouveau
Le port a décidé de remettre l'ouvrage sur le métier. Un an et demi après avoir lancé un appel à manifestation d'intérêts pour le...
Emmanuel Patris (Un centre-ville pour tous) : « La charte du relogement n’est pas respectée »
Un centre-ville pour tous fait partie des associations qui ont participé aux négociations de la charte du relogement pour les personnes évacuées, finalement signée...
À peine libérée de sa tutelle, la fédération des chasseurs 13 déraille à nouveau
À peine sortie d'une année sous la tutelle d'un administrateur provisoire, la fédération des chasseurs des Bouches-du-Rhône pourrait y retourner. Malaise social, gouvernance défaillante,...
[La gloire de nos pierres] La bastide de Pagnol devenue temple maçonnique
Souvenez-vous. Le petit Marcel Pagnol, la famille encombrée de paquets, qui traverse anxieusement les terrains de superbes demeures à l'aide d'une clé secrète, raccourci...
La mairie « privatise » une partie du chemin qui mène à la plage de Corbières
"C’est scandaleux qu’ils aient installé ça, en plus c’est pas un petit portique, quoi !", s'agace un passant. "Je viens ici tous les jours,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Input-OutputInput-Output

    La FSU à aussi récemment tiré l’alarme à ce sujet : http://bit.ly/2YMP9wh. Mais ce que l’article et les syndicats ne disent pas, c’est que ces structures « auxiliaires » sont aussi employées de façon industrielle pour y placardiser les personnels devenus indésirables et qu’il est impossible de licencier grâce/à cause du statut de la Fonction Publique. J’explique cela et bien d’autres choses dans mon livre, Un Zèbre Dans Un Jeu De Quilles…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire