Force ouvrière perd la majorité absolue à la Ville de Marseille

Relatif
Bref
Julien Vinzent_
7 Déc 2018 3

Majoritaire en sièges, mais plus en voix. Force ouvrière a subi une chute lors des élections professionnelles à la Ville de Marseille, qui se sont déroulées jeudi : le syndicat a recueilli 43,6 % des voix au comité technique, contre 56 % en 2014. Le syndicat conserve cependant 8 sièges sur 15 dans cette instance de représentation des agents. Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin n’a donc pas de raison de remettre en cause son statut de “syndicat majoritaire”, avec qui il entretient des relations privilégiées, allant jusqu’à accepter de recevoir la carte de “membre d’honneur”.

Dans un contexte de participation en baisse, la liste de la CFE-CGC alliée à la CFTC enregistre cependant une forte poussée et obtient 2 sièges, au même titre que la CGT et la FSU. Dans les commissions administratives paritaires, qui décident des promotions des agents, Force ouvrière n’a plus la majorité pour les cadres et agents de maîtrise des catégories A et B.


A la une

Mille logements et plusieurs tours pourraient pousser autour du Corbusier
Le bruit de la circulation du boulevard Michelet résonne jusqu'au pied de la Cité radieuse. L'unité d'habitation Le Corbusier classé au patrimoine de l'Unesco...
Sexisme en politique : dix élues marseillaises témoignent
Le 4 février dernier, le sénateur Rassemblement national Stéphane Ravier se lançait dans une attaque sexiste contre la conseillère municipale Europe écologie les verts...
Confortés par la justice, les opposants au PPP veulent un audit de toutes les écoles
Le 12 février sera marqué d'une croix rouge dans le calendrier des "anti-PPP". Architectes, instituteurs, parents d'élèves, professionnels du bâtiment, militants "attachés au service...
Pour le tribunal, le PPP des écoles nuit à l’intérêt des contribuables marseillais
Une scène peu familière aux affaires administratives, où les jugements sont d'ordinaire rendus par écrit. Ce mardi 12 février, l'annulation de la délibération municipale...
Pour soutenir le projet de grand hôpital privé, d’anciens patients démarchés par mail
C'est ce qui s'appelle mal tomber. Stéphane Mari connaît ça puisque c'est après une mauvaise chute en sport qu'il s'est retrouvé il y a...
Bruno Gilles et Sophie Camard s’essayent au débat des municipales avec un an d’avance
"Tu as peut-être les finalistes de la municipale sur ta photo... sur un malentendu !". La boutade est lancée par le sénateur LR Bruno Gilles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. julijojulijo

    Ahh que voilà une bonne nouvelle !!!
    Bon, après il faut voir… mais la perte en pourcentage est réjouissante !!

    Signaler
  2. Electeur du 8eElecteur du 8e

    En deçà de quel pourcentage inférieur à 50 % “l’adhérent donneur” considérera-t-il que FO n’est plus “majoritaire” ?

    On se souvient en effet qu’il y a 2 ans, au niveau de la métropole, alors que ce syndicat-maison de la mairie de Marseille n’avait obtenu que 45 % des voix, Gaudin avait cru devoir déclarer “C’est FO qui a gagné. C’est le syndicat majoritaire…” Sic (https://marsactu.fr/bref/force-ouvriere-tete-a-metropole/).

    Signaler
  3. toinetoine

    Cela va prendre du temps mais le renouveau est en marche!
    Marseille doit absolument se débarrasser de tous les incapables à la mairie comme chez FO qui nivellent cette ville par le bas!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire