Jean-Claude Gaudin membre d'honneur de FO à Marseille

À la une
le 9 Jan 2014
28

Après la contrition en 2012, la revendication en 2013, de quoi 2014 sera-t-elle le nom entre les territoriaux Force ouvrière et Jean-Claude Gaudin ? Pas à la "co-gestion", ont juré en choeur l'un et l'autre ce jeudi, à l'occasion des voeux de FO au maire. Pour le secrétaire général Patrick Rué, ce concept est un fantasme de journalistes, notamment ceux de "Capital, émission poubelle que je recommande de zapper définitivement". Ou encore des plumitifs "d'un torchon que je nomme l'Express. Heureusement que dans notre région nous avons une presse sérieuse et indépendante. Elle ne nous épargne pas toujours, mais elle donne la parole à tout le monde". On ne sait pas si Marsactu, qualifié en son temps de "torchon" par Elie-Claude Argy, est dans le lot…

Donc il n'y a pas de co-gestion à la mairie de Marseille. Mais c'est avec le syndicat Force ouvrière et non comme ailleurs avec le "personnel municipal" que le maire échange ses voeux. Une tradition locale au même titre que les voeux de la confédération des CIQ, prononcés lundi par Monique Cordier. Elle a depuis rejoint les listes UMP dans le 13/14, mais c'est une autre histoire…

Il n'y a pas de co-gestion à la mairie de Marseille, mais FO en a profité pour faire une démonstration de force, la force du nombre. "On a énormément de mal à faire rentrer nos adhérents… C'est un signe de vitalité pour notre syndicat", a lancé Patrick Rué, alors que la salle de l'hôtel de Ville débordait d'encartés jusque dans les escaliers et sur la place Bargemon. Avait-il vraiment besoin de rappeler que FO territoriaux revendique "6500" sympathisants à la mairie et 4000 à la communauté urbaine ?

Il n'y a pas de co-gestion à la mairie de Marseille, mais Patrick Rué a cérémonieusement remis à Jean-Claude Gaudin la "carte de membre d'honneur du syndicat". Ça tombe bien : FO, c'est là qu'il aurait adhéré s'il avait été "libre d'un engagement politique". "Vous avez beaucoup apporté depuis 1995", avait justifié Rué auparavant, listant les nombreuses avancées accordées au personnel du point de vue indemnitaire et social. "Je peux dire, sans risquer d'être démenti, que je suis le maire qui a fait le plus pour le personnel municipal", a abondé l'intéressé à son tour de parole. C'est vrai : Patrick Rué ne l'a pas démenti devant ses adhérents.

Pour le ticket resto, votez Gaudin

La preuve qu'il n'y a pas de co-gestion à la mairie de Marseille : Patrick Rué a dû présenter un "cahier de doléances". Parmi les douze points, on trouve notamment "une crèche d’entreprise pour les enfants du personnel municipal", "une municipalisation totale des services de l’entretien, des cantines scolaires et du gardiennage de la mairie" et même "la gratuité sur les navettes du Frioul".

Alors certes, les voeux ont donné lieu à des saynètes un peu tendancieuses. "2014 est une année exceptionnelle, non seulement parce qu'il y a les élections municipales mais aussi parce qu'il y a quatre ponts au lieu de trois, si vous voyez ce que je veux dire", a glissé Patrick Rué. Le syndicaliste a aussi félicité le maire pour le ticket restaurant à 8 euros. "Mais j'y pense, il me semble qu'on avait parlé d'une deuxième augmentation". Réponse de Jean-Claude Gaudin : "Je suis disposé à aller plus loin, sauf que cela ne peut se faire que quand le conseil municipal aura donné son assentiment". C'est-à-dire s'il était réélu. La salle a bien ri.

Certes, le maire a semblé tout proche d'appeler l'assistance à voter Gaudin au terme d'une énumération de sa politique envers le personnel : "Avec toutes ces mesures, j'espère que le syndicat FO sera… satisfait et… je n'en dirai pas plus." Pas besoin d'en dire plus quand on connaît la froideur des relations de FO avec son concurrent socialiste Patrick Mennucci. Ce dernier devrait méditer cette maxime de Bruno Gilles, glissée au Ravi en 2011 : "S’ils ne peuvent faire élire un maire tout seul, il est difficile d’être élu sans leur soutien"

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Sylvain Sylvain

    ça ne change pas grand chose, mais il y a quand même eu une cérémonie de voeux du maire au personnel municipal : c’était le lundi 06/01 au Pharo.

    Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Grâce à ce climat social serein et à l’état de grâce dont jouit le “patron” auprès de ses employés depuis 18 ans, la qualité et l’efficacité des services municipaux (et communautaires) marseillais sont réputés dans toute la France.

    Musées, bibliothèques, piscines ont adapté leurs horaires d’ouverture aux besoins des usagers : fréquentes ouvertures le soir et le week-end, y compris durant les vacances scolaires. Les bureaux municipaux de proximité sont ouverts entre 12 h et 14 h, y compris le samedi, et ne ferment pas avant 19 h. Les agents des cantines scolaires ne font jamais grève. La ville est d’une propreté enviée y compris en Suisse.

    Non, vraiment, je ne vois pas ce que la presse “sérieuse et indépendante” pourrait trouver à critiquer.

    Signaler
  3. lilian lilian

    Patrick Rué avait pris la peine de mettre un petit mot manuscrit sur la convocation aux voeux “je compte sur toi”, je ne sais pas s’il avait fait la meme chose pour la convocation au meeting de Eugène Caselle a chanot pour les primaires, le probleme maintenant c’est de savoir qui est avec qui, les barons du nettoiement sont repartis chez Bruno Gilles, il semble même que l’un d’entre tres fort pour comptabiliser les manifestants(Canal+)affiche de nouveau, ils ont vraiment peur de devoir retourner au travail, eux qui depuis 19a profitent du systeme et des adhérents dont ils se servent abondamment, les secretaires generaux se dechirent sur la conduite a tenir, en tout etat de cause il est certain aujourd’hui que la devise de FO “syndicat libre et independant” est foulé au pied par des responsables plus soucieux de leur tranquilité que du devenir de la Ville de Marseille qui les nourris.

    Signaler
  4. zaqsa zaqsa

    Après les cadeaux du Père Noël…voilà la distribution de la galette Rois……J’attends désormais celle des banettes,en présence des autorités religieuses ,avec gourmandise !!!! MARSEILLE ,c’est la cité radieuse…celle des bisounours !!!! Bonne année à tous et courage pour la suite ….Pas belle la vie ?

    Signaler
  5. Anonyme Anonyme

    FO peut être fier du “travail” réalisé à Marseille… Une ville exemplaire pour la qualité de ses services municipaux…tous les marseillais vous le diront. Il faut juste modifier le principe de fonctionnement, c’est “pas fini, parti quand même”.
    Marseille, la ville ou le stalinisme couche avec la bourgeoisie.

    Signaler
  6. Céhère Céhère

    L’Internationale a-t-elle retenti pour fêter ça ?

    Signaler
  7. toine toine

    A vomir!
    Il est temps que cette cogestion / cogérance malsaine qui nivelle Marseille par le bas cesse!

    Voter utile en mars 2014!!!
    Basta Gaudin, Basta FO municipaux!!!

    Signaler
  8. Mistral Boy Mistral Boy

    Je remercie Mr Rué d’officialiser l’adhésion de JC Gaudin à FO. Les marseillais ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas…
    La salle n’étaient pas assez grande pour réunir tous les responsables des dysfonctionnements de cette ville, c’est vrai qu’il en faut du monde pour ne rien faire.

    Signaler
  9. Pascal Pascal

    Mr Rué, les habitants de Marseille vous remercie de ce que vous faite pour nous

    Signaler
  10. Dazibaos Dazibaos

    C’est pas Gaudin qui expliquais encore il y a peu de temps .. repartir pour un renouveau de Marseille avec une équipe neuve !!! Perso j’y vois la première erreur de la campagne de Gaudin , la majorité des Marseillais étant CONTRE le fini parti …

    Signaler
  11. j'aipas de face j'aipas de face

    les convictions de FO territoriaux: “indépendance” (raison historique de la scission avec la CGT liée au PC); “des services publics de proximité garants de légalité des droits des usagers” (c’est tout à fait la politique de Gaudin…)
    http://www.foterritoriaux.org/fo-territoriaux/nos-convictions

    Signaler
  12. Favouille 13 Favouille 13

    Quel scandale
    Quelle honte

    Marseille une nouvelle fois la risée de la France
    (voir l’article du Monde de ce jour)

    Signaler
  13. Anonyme Anonyme

    Quelle honte, le maire qui se pavane avec la bande de ceux qui devraient nettoyer la ville et qui la laissent crade – le mot est faible, de ceux qui font la loi dans les services au lieu d’être au service des élus et de la population, la bande de ceux qui devraient accueillir dignement les visiteurs des musées de la ville et qui s’en caguent, la bande de ceux qui ont des touffes de poils dans le creux des mains et qui demandent des augmentations et la navette gratuite pour le Frioul !!! rien que pour ces raisons, mille Menucci’s plutôt que la moitié d’un Gaudin !

    Signaler
  14. Anonyme Anonyme

    N oublions pas quand meme que ceux qui sont sensés nettoyer la ville sont des agents salariés de la CUM et non de la ville. Le probleme, c est que Casemli a eu la meme attitude que Gaudin envers FO. C rst bien pour ca que la ville est aussi sale. Le pire, c est que Mennucci a mis Caselli comme tete de liste et qu il cautionne de fait ce systeme et ces pratiques. Pour quelqu un qui voulait mettre fin au systeme, bonjour l exemple!

    Signaler
  15. Valmy Valmy

    FO va user de toute son influence pour faire battre Mennucci mais ce ne sera pas décisif si les Marseillais décident eux aussi d’en finir avec la cogestion et suivent Mennucci dans son combat. Quand on connait un peu l’histoire des allez retours de FO depuis 2008,entre Gaudin et Guérini, et de ses propres turbulences, on peu raisonnablement penser que le système vacille de plus en plus.

    Signaler
  16. hommedesbois hommedesbois

    Rien d’étonnant à voir les pratiques de ces responsables syndicaux car fo est un syndicat que l’on retrouve souvent aux côtés du patronat et de la droite la plus réac.
    Ce sont les mêmes, qui, il y a quelques années reprochaient à la CGT d’être la courroie de transmission du PC et qui aujourd’hui s’acoquinent avec les élus ump, certainement pour défendre les intérêts du personnel. Belle conception de l’indépendance syndicale tant prônée par Mailly et sa bande.
    Quelle farce et quelle hypocrisie de la part de ces « syndicalistes-carpettes » à qui on a certainement promis une belle carotte. Ils jettent le discrédit sur l’ensemble du mouvement ouvrier et des organisations syndicales.
    A Marseille, il n’y a pas que les ordures qui puent. Vite un grand coup de balai pour dégager tous ces prédateurs.
    Comme le disait Coluche avec beaucoup de dérision « fo le syndicat qu’il vous faut ». Gaudin l’a bien compris.

    Signaler
  17. sinistraAnonyme sinistraAnonyme

    une solution pour éviter le clientélisme des recrutements , introduire dans la Loi l’obligation de passer un concours pour rentrer en catégorie c dans l’administration territoriale .

    Signaler
  18. cdo cdo

    “Les cons ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît!…”

    Signaler
  19. Citoyen de l'Estaque Citoyen de l'Estaque

    J’ai perdu mon âme.
    Les ors et les lumières de la salle de réception municipale, ainsi que le champagne et les petits fours, dénaturent, affaiblissent le sacro-saint caractère d’exemplarité du mouvement syndical.Alors qu’il se doit d’être neutre et apolitique au sein même de institution, républicaine, il se met ostensiblement en lumière à l’approche d’échéance électorale en faisant fi, de surcroît, de la période de réserve.
    La résultante de sa “force”ouvrière est manifestement unilatérale et orientée. Sa crédibilité syndicale est fortement atteinte.
    Quel symbole maladroit que de faire membre d’honneur le chef suprême des représentants du camp adverse.
    Les fondamentaux sont blessés:
    – affronter, résister, revendiquer,combattre sont des actions nobles qui se mènent loin de toute complaisance -. Comprenne qui pourra….Nous sommes à Marseille, trop près du Vieux Port. !

    Signaler
  20. ALAIN PERSIA ALAIN PERSIA

    Je vais vous expliquer le pourquoi du rapprochement du tandem RUE- NOBILI avec le duo GAUDIN- GILLES .
    C ‘est JC.MAILLY patron national de FO qui a mis les points sur les I en menaçant de virer les deux impétrants qui avaient misé dans un premier temps sur la victoire de CASELLI .
    Mais à dire vrai l’influence de FO n’est plus ce quelle était vis à vis de ses adhérents qui n’en font qu’à leur tête .

    Signaler
  21. Anonyme Anonyme

    Parce que le nom des tetes de listes dans les secteurs et les noms qui circulent pour les compositions de listes vous laissent à penser que le clientelisme est bel et bien derrière nous ?!?!?

    Signaler
  22. marseillaise marseillaise

    Je vois que les employés municipaux sont satisfaits de M. Gaudin. A-t-on fait un sondage parmi le reste de la population marseillaise ? Qui est satisfait de voir la ville pas nettoyée (avec des véhicules de nettoyage, bruyants et polluants… et probablement coûteux – alors qu’un bon balai ferait souvent mieux et plus vite)parce qu’il ne faut pas mécontenter les adhérants de F.O. ? Le moindre espace vert est parsemé de déjections canines au point de ne pouvoir y laisser jouer les enfants. La circulation de plus en plus problématique : difficile pour les piétons de savoir par où passer sans risques. J’ai l’impression que la ville et ses habitants ont été laissés à l’abandon depuis l’arrivée de M. Gaudin, ou à peu prés… l’année de la culture n’a rien changé pour les Marseillais…

    Signaler
  23. piéton en colère piéton en colère

    Il me semble me souvenir que Monsieur François Moscati longtemps secréraire de FO et toujours président de la mutuelle des municipaux a été conseiller municipal de JC Gaudin durant 2 mandats avant 2008. Il était donc élu et représentait également le personnel ! Le code électoral permet il ce cumul ?

    Signaler
  24. Anonyme Anonyme

    Je serais curieux de savoir combien de membres leaders de FO sont devenus cadres grâce à la promotion sociale.

    Signaler
  25. Marseillegangrènée Marseillegangrènée

    Si la France serait un corps humain, Marseille serait le pied qu’on ampute car la gangrène trop avancée, il faudrait éviter la propagation d’un virus qui au final…LE SEUL VECTEUR EST L’ÉLECTEUR SEUL A MÊME DE LES DÉGAGER AUX ELECTIONS POLITIQUES ET PROFESSIONNELLES…Nous qui votons, nous sommes les géniteurs de ces monstres qui au final….Vont faire exploser les résultats du FN localement !!!
    MENUCCI…Je sais pas…Ne va-t-il tomber dans des travers obscures comme les autres….Difficile d’y croire…encore…On s’est fait avoir tellement de fois !!! Presque envie de tenter quand même MENUCCI au final !!!

    Signaler
  26. Anonyme Anonyme

    Avez-vous vu déjà un syndicat qui va contre ses adhérents, et bien FO le fait. Même si tu as pris la carte syndicale, mais que ta tête ne revient au délégué, ce même délégué met tout en œuvre pour te briser. Vive le syndicalisme.

    Signaler
  27. Anonyme Anonyme

    Quand j’entends dire par M MINUCCI que s’il était élu, il ne ferait plus de clientélisme surtout avec le syndicat FO. mais que je sache, M CASELI Président de la CUM fait bien parti du PS et pourtant ce même syndicat tant décrié, fait sa loi aussi à la Communauté Urbaine de Marseille. Promesses, Promesses, et puis s’en va, où plutôt s’oublient.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire