Grève dans les lycées Victor-Hugo et Saint-Exupéry pour défendre l’éducation prioritaire

ZEP
Bref
Benoît Gilles
10 Oct 2016 0

Démarré à la rentrée à Paris et en banlieue, le mouvement “touche pas à ma ZEP” s’étend à Marseille. Les personnels de Victor-Hugo (3e arrondissement) et Saint-Exupéry (15e) sont en grève ce mardi à l’appel d’une intersyndicale pour protester contre la disparition programmée des dispositifs d’éducation prioritaire. “2017 est censé être une année transitoire mais nous sommes maintenus dans le flou, explique Frédéric Salvy, conseiller principal d’éducation à Victor-Hugo. Si nous perdons le statut d’établissement en zone d’éducation prioritaire, nous perdons également les moyens qui vont avec. Cela veut dire plus d’élèves par classe, moins de possibilité de dédoubler les classes et de travailler sur les projets.” Cela signifie aussi la perte des points d’ancienneté supplémetaires dont bénéficient les enseignants qui officient dans ces lycées.

Pour l’heure, le mouvement en écho à la mobilisation parisienne ne concerne que les deux lycées d’enseignement généraux sur les trois situés en ZEP. Mais, à terme, les lycées professionnels pourraient également être concernés. “Nous allons faire le point ce lundi avec nos collègues des lycées professionnels, reprend le porte-parole des grévistes, syndiqué à la CGT. Le mouvement pourrait s’étendre aux lycées pro à la rentrée des vacances de la Toussaint.” Si le préavis de grève ne concerne pour l’heure qu’une journée, il pourrait être reconduit en assemblée générale.


A la une

Des dépôts sauvages de bauxite enveniment les relations entre Alteo et ses opposants
"Bonjour Monsieur Duchenne, on vous ramène la bauxite que l'on vous aurait volé". Ce mercredi 13 mars, Olivier Dubuquoy, militant de l’association écologiste ZEA,...
Portes ouvertes au Bastion social Marseille et manif pour les fermer
Il n'y aura peut-être pas beaucoup de bougies, mais la première est soufflée. Ce samedi, le Bastion social Marseille fête le premier anniversaire de...
L’usine de chocolaterie de Saint-Menet s’est arrêtée sans un bruit
Repérable pendant longtemps à l'odeur de chocolat qui s'en dégageait, l'ex-usine de Nestlé à Saint-Menet (11e) n'est désormais qu'une silhouette industrielle vidée de toute...
[Vidéos] “Ma prof m’a dit de ne pas dire que je viens de Félix-Pyat”
Ce jeudi, à 20 heures, Marsactu organise son septième débat au Théâtre de l'Oeuvre. Pour cette soirée, nous avons choisi de nous pencher sur...
L’horizon professionnel restreint d’une jeunesse défavorisée
Marsactu organise un nouveau débat de Marsactu ce jeudi soir, "Jeune, insère toi si tu peux". Pour réserver vos places, rendez-vous ici.Il a tout...
Le collectif Riverains de la plaine, avatar d’un quartier fracturé par la rénovation
Ils ont fait irruption dans le débat à l'automne, tandis que le chantier de rénovation de la Plaine s'installait sous les jets de pavés...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire